présentations

Publié le par MagdaRita

 

 

bonjour les zamis,

Combien de fois n'ai-je séché devant cette question :  présentez-vous en quelques lignes ! Il est bien difficile de parler de soi et surtout de se définir. Réduire sa vie en quelques phrases... éviter l'emphase au risque d'être éteint ; vouloir la sobriété sans faire trop court ...

Ayant rejoint un groupe de joyeux fêlés il y a peu, il fallut bien montrer patte blanche en quelques paragraphes... Si vous saviez comme je suis soulagée à présent de savoir qui je suis !   

Je trouve, le simple fait de transcrire noir sur blanc les grandes lignes de ma vie,  bien salutaire. (je vous invite à faire cet exercice) .

J'ai simplement déroulé le fil conducteur de ma destinée... mais pour cela a t-il fallu le percevoir au travers des méandres des expériences...

A vous, qui bien souvent me demandez de décrire mon parcours, (demandes restées sans réponses à ce jour) voici ce que j'ai fait de mes dix doigts. 

 

69 ans - 5 enfants / 3 sur terre - 2 au ciel - 2 petits enfants  - 3 maris - 3 divorces  - 2 chats - 1 tourne-vis ...

Née en Italie au bord du Lac de Garde - Enfance et ado à Fontainebleau - puis Paris - Cajamarca (Pérou) - Montpellier - Milan - Vienne - Melbourne - Miami - Paris - Trouville sur Mer.

 

Enfant, je passais mon temps à chercher les fantômes - je les aimais bien. J'aimais bien aussi mon Ange Gardien. Il me suivait partout pour me protéger. C'est maman qui m'avait raconté ça.

 

à 13 ans, revenant de l'école, je déclarai à mes parents : Ben moi, s'il y a une autre guerre, je serai une résistante !  Ce à quoi mon père répondit :  Mais tu es déjà une rebelle ...

et maman de rajouter : doublée d'une nomade.

 

A ceux qui me demandaient ce que je voulais faire plus tard, je répondais : Je serai Sainte Magda. Enfin on fêterai la sainte Magda dans le calendrier ! 

 

Jusqu'à 16 ans je suis allée à l'église tous les dimanches chanter à tue tête avec la chorale. Je chantais pour Jésus et ça me faisait le coeur gros comme une cathédrale. Je chante toujours à tue-tête pour Jésus... dans ma voiture, sur l'autoroute. Pour mon coeur, c'est toujours pareil.

 

Un certain jour de Pâques, j'ai insisté pour que Michel, le mendiant hirsute qui avait ses habitudes sur le parvis de l'église, rentrât assister à la messe à mes côtés, au premier rang - Ensuite je lui ai offert un succulent repas au restaurant. Michel est un frère.

 

J'ai aussi organisé des repas de fêtes - rien que pour les hommes de la rue, mes frères - ça les rend très heureux parce que comme moi, ils aiment ce qui est très bon.

 

Pas trop loin de chez ma Grand-Mère, dans le temps, près de la forêt, il y avait un camps de "romanichels" à demeure... j'y étais tout le temps fourrée - j'y avais plein de copains et copines de mon âge.  quelquefois, ils célébraient des fêtes très belles - on priait tous ensemble, puis on mangeait, puis on chantait ou on dansait. Pendant ce temps là mes cousines jouaient dans le jardin de grand-mère, à colin maillard. Bof !

 

La nuit je me suis souvent réveillée à cause de boules de feu au creux des mains.

 

En 1966 - pour mes 18 ans une jolie fiat 500 rouge toute neuve - Amsterdam 3 mois dans une péniche avec des copains "provos"  Londres - Milan - Bruxelles à refaire un monde nouveau.

1968 à défaire un monde rétro. 

1970/71/74/75  - mon métier d'hôtesse  m'a permis de découvrir le monde et d'autres philosophies  -  réincarnation - autres univers- de possibles extra terrestres ? ! ? !

En 1976 - je m'évanouis au pieds de la pyramide du soleil à Chichen Itsa (Yucatan)

 

Puis j'ai tout mis en sommeil - j'ai travaillé à mon compte - gagné de l'argent - fait la fête ou du sport   -  Plus de Jésus ni de coeur gros...

 

1985 - Je vis à Cajamarca (ville où vécut le dernier empereur Incas)

 

1996 - Les Anges arrivent chez moi sans crier gare - voila quelques vieilles mémoires réactivées... timidement.

 

C'est en 2002 - après mon divorce que tout s'active en même temps -  J'emménage dans une nouvelle grande maison.  La nuit, je peins avec les Anges Séraphins - quand je dors, je vais aux cours du soir avec Adama en Lémurie - J'apprends le métier de passeuse avec mes guides - Manifestations mystiques - visions -

Et aussi, le cerisier qui donne dans ma chambre me parle... ça fait beaucoup en même temps - heureusement, je rencontre un sage bouddhiste qui m'explique que je ne suis pas folle du tout . Ouf !

 

En 2004 je commence mes premières conférence pendant que, la nuit, mon âme jumelle me dicte l'organisation des mondes...

 

2006 - une exposition de mes toiles sur la côte normande - rien qu'avec des anges - un tabac ! alors que le journal local m'accusait de sectaire. La secte des Anges !  (MDR)

 

2008 - toujours poussée par mes guides - je me présente aux élections législatives - collage d'affiches - meetings politiques - blog etc etc - Je mange mal, je ne dors plus - gros stress - tout ça sans me protéger - après les élections :  maladie - je dois subir une opération du coeur au CHU de Caen -  

alors je pars en Floride me reposer et c'est la que j'ai ma première expérience avec les dauphins... puis je rencontre un arbre Maître accompagné d'un groupe d'arbres guérisseurs. Tout rentre dans l'ordre - Au CHU, on me renvoie chez moi sans comprendre pourquoi je suis guérie.

 

2009 - création du congrès à Honfleur : les enfants de la nouvelle terre. (Je saurai pourquoi un peu plus tard)

 

2009 - Je suis guidée vers le Samvahan - médecine de la vieille Inde - ce qui me permet de canaliser et ordonner la guérisseuse qui est en moi. Je travaille avec les sons pythagoriciens - rencontre Carinne et le piano de cristal des frères Baschet.

Ma spécialité : les nouveaux enfants (autistes - troubles du comportement - hyperactifs ou atones ...) j'organise des rencontres avec d'autres thérapeutes afin d'échanger nos avancées.

 

2010 je prépare doucement mon départ pour la Floride  ( un pied sur chaque continent).

Re connexions avec les dauphins.

C'est maintenant que commence ma vraie mission liée aux enfants de la nouvelle terre, aux Nouveaux Enfants. Tout ce que j'ai appris, tout ce que je suis sert maintenant.  Je propose des formations destinées aux parents, aux thérapeutes, toutes personnes sensibilisées aux enfants et leurs difficultés à vivre en ces énergies terrestres.

(Mon destin me pousse à échafauder des plans afin de prévoir un centre de réadaptation destinés aux enfants, ados et aduslescents en souffrance dans ce monde qui n'est pas compatible à leurs généreuses aspirations. Un lieu dans lequel ces jeunes reprendraient confiance en eux et pour enfin suivre le chemin de leur destinée. pour plus tard).

 

2013 je m'installe dans l'Aude, près du Bugarach – Il faut dire que les vibrations, la-bas, sont incroyables ! J'y ai déjà vécu c'est certain... Je reviens à la maison !

 

2014 Comme beaucoup de personnes, j'apprends à vivre l'instant présent.  Je dis bien, j'apprends !

2016 : Je forme maintenant des thérapeutes en Samvahan.

2017 Tout change, tout bouge autour de nous.

Nous, la Terre, arrivons à la fin d'un cycle et je m'y prépare...

  Merci la vie !

 

 

ça tombe bien, en 2003  j'ai déclaré à l'Univers vouloir SERVIR.

 

 

Mais shut, faut pas l'dire,

Magda Rita

 

mafejolie@gmail.com
 
chut.jpg

Publié dans Qui je Suis

Commenter cet article

myriam 22/07/2013 15:25


Bonjour Magdarita,


Je te remercie pour ton site merveilleux et généreux. Je l'ai parcouru avec bonheur et y reviendrais très souvent. Je le partagerais avec mes amis. La race bleue m'a beaucoup touchée.
Je trouve cela fabuleux! J'aime la façon drôle, simple et modeste que tu as de parler de toi, de ton parcours...


A bientôt,


Amicalement,


Myriam

MagdaRita 25/07/2013 10:58



Bonjour Myriam,


si tu aimes les textes plutôt drôles va dans la catégorie : mes aventures.


Merci pour ta confiance



Vera 02/11/2012 02:16


Il est 02.14 et je n'arrive pas à dormir. A défaut de peindre des anges, j'avais envie de lire le dernier message des être
galactiques canalisé par Monique Mathieu.  Ces messages sont toujours porteurs d'amour et ils me font du bien à l’âme.


 Et au détour de quelques clicks sur le net, me voilà sur ton site à lire ton
magnifique texte de parcours de vie et ce travail avec les enfants, juste extraordinaire. Bravo, merci.


Et je me dis,  Quel parcours étrangement proche du mien...chouette, je ne me sens plus si seule sur ce chemin.
Gentille , farfelue, idéaliste, différente, rêveuse contemplative, tous ces mots résonnent… parlant aux arbres aux fleurs aux animaux, aux insectes, à la maison ils s’y sont habitués, hé
hé !!! je n’oublie pas le monde minéral, car j’habite sous un immense rocher dans ma montagne...


Fascinée étant enfant par le monde des gitans, que je trouvais tellement plus vivant que le notre,  j’ai fait ma valise pour partir vivre avec eux…car je voulais marcher pieds nus et être libre, libre libre…(ma mère m’a rattrapé en cours de
route!!!)


Rebelle et rebelle depuis le tout début, mais aussi assagie, car un déclic m’a fait comprendre que le chemin de l’évolution
de l’humanité n’est pas en alimentant   colère et  peurs collectives.


Un besoin immense d’aider et d’être utile et de serrer contre mon cœur l’humanité. Drôle d’envie. Comment faire ? Mes
bras ne paraissent pas assez larges, mais mon cœur est une source infinie.


Fascinée par l’invisible, par la magie, car la magie est partout, n’est pas ?  Cette magie enchanteresse dans des petits riens, qui sont en fait des immenses messages codés à qui veut les voir et les entendre.


 Comme croiser un sourire inconnu au moment ou une vague de moins bien vient
 nous bousculer. Et ce sourire nous remet sur le chemin comme un fil conducteur qui nous lit à la beauté de la vie.


Merci d’être ce que tu es, ça me fait tellement du bien de savoir que des êtres sont si proches alors que l’on ne les
connait pas.


Je garde un œil sur ton site, car j’aimerais un jour te rencontrer et certainement faire un travail avec toi.


Ah,  j’oublié, j’ai aussi fait ce même vœux depuis peu…celui de me rendre
utile et de servir l’humanité, je suis en pleine recherche du comment. Je pense que cela viendra tout seul, car je suis ce chemin.





A toi Magda Rita, bel être de lumière


Vera 


 

MagdaRita 09/11/2012 13:05



Bonjour Véra,


Alors, ça veut dire que nous vibrons à l'unisson  


Je t'embrasse bien fort... à bientôt



seck 27/05/2012 17:23


Merci de votre réponse. Je suis bien plus dingue que vous apparemment d'après les commentaires que j'inspire autour de moi. Les Guides ont beaucoup d'humour eux aussi et s'essuyent souvent le
front (hihihi) tant il y a un énorme travail d'organisation et le chantier est vaste. J'aime leurs petits clins d'oeil, même en ce moment alors que je vous écris.


 


Dans l'humour grâce à Eux,


 


Dans le partage.

seck 18/05/2012 23:50


Bonsoir Magda,


Je suis extrêmement touchée par votre pétition pour les nouveaux enfants via Avaaz. Vous avez joué merveilleusement bien de la harpe magique pour que nous soyions très réceptif(ve)s. J'avais vu
vos formations il y a quelques temps sur votre site, j'aurais aimée faire celle qui concerne les nouveaux enfants mais je n'avais aucune compétence en tant que thérapeute. Dommage pour moi.
J'aimerais beaucoup dire que ce n'est que partie remise. QUE LE CIEL ENTENDE MA PRIERE. Vous proposiez également une aide aux parents désireux de mieux comprendre leurs enfants. Le sentiment que
j'ai ce soir est que j'ai manqué votre présence. J'ai déjà votre nostalgie car il me semble que vous allez bientôt rentrer chez vous. Je ne sais en quoi je peux être utile face aux nouveaux
enfants à part pour le moment diffuser l'info concernant les formations que vous proposez. La présentation que vous avez faite de vous et de votre vie me touche beaucoup tant il y a de l'humour
et  parce que je me retrouve un peu dans votre histoire. Votre vision de l'autre est si belle.Ou avez-vous puisés votre force, votre ténacité, votre courage, votre détermination, le respect
de vous-même, l'authenticité sans peur de quoi ni de qui que ce soit ? En  ce qui me concerne, j'ai douté, je me suis arrêtée en chemin pour réfléchir, pour me gratter la tête, pour avancer,
pour reculer. Combien sommes-nous à avoir pensé être fous/folles face à l'inexplicable ? Vous êtes vraiment une nana exceptionnelle. Nous vous demandons votre regard, vos pensées, vos prières
pour nous aider à comprendre là où nous serons utiles. Merci de votre présence et de la personne que vous êtes. Merci de tout le travail que vous faites et du savoir que vous offrez. Comment
faites-vous pour croire en vous ? Quelle soupe avez-vous mangé étant petite ?  Bonne route à vous Magda et merci pour votre témoignage concernant votre vie. Vous êtes un autre ange.
Sincèrement,



MagdaRita 27/05/2012 17:02



Bonjour Seck,


La soupe que j'ai mangée petite m'a semblée bien amère , et pourtant ! je détiens ma force d'avoir toujours cru en l'homme, en l'Humanité et surtout en la Fraternité. Je crois que j'ai toujours
été prise pour une "gentille" idéaliste, une farfelue, une fêlée et cela m'a permis d'avancer à découvert. Les rebelles n'ont pas peur car ils crient à l'injustice - maintenant je ne crie plus.


Seck, sachez que tout ce que vous voyez en moi, vous l'êtes !


Autre chose, le stage des Nouveaux Enfants s'adresse à tous - je suis dépassée par les évènements car à ces stages viennent, des thérapeutes, des nounous, des infirmières, des
sages-femmes, des parents, des nouveaux-enfants en déroutes qui repartent en pleurant pour avoir compris. de plus, je forme à une thérapie idéale pour eux.


donc, bienvenue, car nous avons beaucoup de travail sur la planche. bisous


 



Pawlowski 23/04/2012 16:05


Bonjour très chère Magda,


Qu'elle plaisir pour moi de faire ta rencontre, un magnifique chemin de vie, il y a tellement d'amour dans ton monde.


Tu sais toute jeune j'ai dessiner les hommes bleus mes parents l'on encadrer de suite et ma professeur ma annoncé que j'avais beaucoup d'imagination et dans mon coeur je savais qu'ils étaient là
!


Amitié et à très bientôt

MagdaRita 27/05/2012 16:08



Bonjour Pawlowski (j'aime beaucoup ton nom)


Mon monde est tout simple, allant de soi, spontané, joyeux et bienveillant... c'est ainsi que je vois la Nouvelle Terre -


As tu toujours le beau dessin des hommes bleus ?  Ils sont si beaux, si purs...


merci de ton passage et à bientôt