SDF : Foyer de Solidarité

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,
Ca y est, C fini !  heu.. plutôt je devrai dire : ça ne fait que commencer .

Voici pour vous tous, marraines et parrains de coeur, le déroulement de cette belle journée.  Hier matin, le clap : Moteur on tourne ! SDF FDS (Foyer de solidarité)  a retenti dans ma tête dès 6h30...  Il était un peu tôt, mais ça me permettrait d'être détendue.  J'avais dans ma tête, le plan des tâches à exécuter... rien,  confronté à ce qui avait été fait aupararavant. Claudine, Anne-Sophie et moi avions, la veille au soir, dressé la table. Vraiment le restaurateur n'avait pas lésiné sur la marchandise. Nappes et serviettes d'un blanc impeccable, verres à vin et à eau, 3 jeux d'assiettes, couverts... notre table pouvait être magnifique.

Je dois vous faire part de ce qui m'a été donné de constater le samedi. Vous vous souvenez, je vous avais dit avoir rendez-vous avec les directeurs de deux grandes surfaces de chez nous... Tout au long du trajet, j'ai pensé : Et si la directeur avait oublié ? et s'il n'était pas là, et s'il avait réfléchi ???? petit moment d'angoisse que la Grande Magda a fait taire rapidement ... quoique..

A la caisse centrale, pas besoin d'en dire trop, les ordres avaient été donnés.... je suis allée à la boucherie, et là aussi, j'étais attendue... par un rôti de 6 kg .. vous imaginez ?

Dans l'autre grande surface, idem, les ordres avaient été donnés... le poissonnier, avec un large sourire partit dans la chambre froide et en revint avec un saumon zénorme qu'il déposa sur l'étal puis repartit à nouveau dans la chambre froide et en revint avec un autre saumon, tout aussi zénorme.
Il faut qu'vous dise : j'étais K.O.  assommée par tellemet de manifestations d'amour d'un coup..
Et en plus, tenez-vous bien !
ces mêmes personnes généreuses n'en finissaient pas de me remercier  ! ? !??  (c'était le monde à l'envers)
Les émotions me submergeaient et j'avais conscience de ne plus toucher terre ..

Idem l'après-midi, lorsqu'avec mes deux zamies nous étions allées chercher, le coeur vaillant, la vaisselle. Quel bonheur de constater que le restaurateur avait prévu plus grand que mes prévisions .. au cas où.. 
Là encore, nous sommes parties avec tous ses remerciements.

Revenons à dimanche matin.
Je roulai vers la salle des fêtes, dédiant cette journée à l'Univers et aux Anges n'oubliant pas, en passant,  de les remercier de me garder ma place de parking préférée.
Place gardée, comme dab' avec un détail toutefois : une belle plume blanche au beau milieu de l'emplacement m'attendait. Je partis d'un éclat de rire !  Je les reconnais bien là  mes frères ailés zélés... et à tout moment j'ai senti leur présence.

anectode : Je devais récupérer un plateau de fromage dans un restaurant, il était temps d'y aller. Près du bar,  une superbe composition m'attendait, enveloppée de papier cristal. La patronne et sa fille, tout sourire, vinrent au devant de moi. Elle avaient mis toute leur créativité dans la présentation des fromages.

Voyez plutôt !

Sur la table, il y avait aussi un sachet de chocolats, ainsi que des lichees. C'était un cadeau de la femme de ménage de l'établissement, qui, ayant entendu parler sa patronne, avait tenu, elle aussi à participer.
que d'émotions mes zamis !

Enfin, tout fut prêt en temps et en heure... Mais allaient-ils venir ???

Ils arrivèrent, tous et même avec deux zamis supplémentaires. Tout va bien..
 
Ils découvrirent, sans y croire vraiment, la jolie table, les bougies allumées, les bouteilles de bon vins...  Nous, les trois régaleuses, étions heureuses tout comme eux. 
J'avais placé à ma droite le plus "énergumène" celui qu'on m'avait déconseillé d'inviter tant il est rebelle, écorché, toujours près à en découdre... le repris de justice, comme il aime à répéter, celui à qui les keufs ont cassé la main il y a deux mois... ( sa version des faits..)

Une fois assis, ils ont découvert leurs cadeaux : des chocolats, une très belle écharpe en polaire, des chaussettes d'hiver... tout va bien.

Je vous avais parlé aussi d'un jeune père avec ses deux garçons... Quel bonheur de les avoir à table ! beaux comme des chérubins... eux aussi ont ouvert leurs cadeaux.  tout va bien !

L'un de nos invités est venu avec un beau chien de berger tout blanc, d'une grande bonté. J'avais prévu des croquettes... tout va bien ...

Il était temps de commencer le repas : Foie gras messieurs  ! accompagné d'un verre de Juranson que nous avons bu avec délice après avoir porté un toast à  tous nos généreux donateurs.

C'est à cet instant que je leur ai parlé de vous tous.
Les zamis virtuels pour de vrai.
Je leur ai raconté que j'avais tout plein d'amis en France et ailleurs, qui avaient eux-mêmes pleins de pote en France et ailleurs...  Que tous avaient voulu les encourager, que chacun à sa façon avait tenu à témoigner sa sympathie, sa peine, sa compassion, sa révolte..
Les plus jeunes ont compris, pour d'autres, le net C inaccessible à leur compréhension. Mais croyez mois, ils ont bien entendu les mots et le sens de vos intentions,  à la lecture de certains des messages. Je n'ai pas tout lu car il n'est pas facile de capter leur attention longtemps... surtout à cause de mon cher énergumène de droite, qui, ayant un tel besoin de reconnaissance, attirait continuellement l'attention sur lui..  C'est çà le groupe !  ... mais tout va bien..

(Ce soir, j'ai RDV dans leur foyer et je leur porte les 16 pages de messages, rien que pour eux. Ils pourront les lire à tête reposée et puis, ce sera une continuité de la fête.)
Merci à tous, chers anges zélés de France, Belgique, Suisse, Tahiti, Guadeloupe, Réunion, Matinique, Espagne, Argentine, ... vos messages vont continuer le travail initié. Ils vont, par leur énergie, susciter la confiance, ouvrir les coeurs...   Il suffit d'une étincelle ..

Une succession de plats, merveilleusement cuisinés par nos grands chefs se sont succédés.
Certains me disaient : "j'avais oublié comment ça peut être bon de bien manger "
oubien : "j'ai jamais mangé aussi bien de ma vie,  qu'aujourd'hui" ...    ...  tout va bien .

Avec maestria  nous avons dévié les conversations grivoises  en histoires bon enfant...  tout va bien
Pendant le repas, nous avions un excellent bordeaux que nos convives appréciaient, car bien souvent, ils y allaient de leur initiative et saluaient au passage le donateur qui leur procurait une si grand plaisir.... ouf, tout va bien.


La charlotte aux marrons glacés fut léchée par les adultes pendant que les deux chérubins tiraient les rois.  Le café nous fut livré avec sucre et  dosettes de lait (le soucis du détail, chaque fois, pour procurer un maximun de plaisir aux convives.. voilà comment ces personnes généreuses ont manifesté leur amour ... )

Pendant la lecture de quelques un de vos billets d'amour, de délicieux chocolats de Belgique circulent. C'est un plaisir de voir leur mines gourmandes. Je leur raconte aussi l'histoire de la femme de ménage en leur servant les lychee... ça leur en met encore un coup !

Il est 5 heures 30,  ils n'ont pas l'habitude de rester à table ou de s'y mettre tout simplement mais tout va bien.
Nous entreprenons de commencer à réunir les assiettes et nous avons de l'aide en très peu de temps tout est rangé...
Pendant ce temps les dernières bouteilles se vident... il faut bien affronter soit la grange, soit le squat, soit le foyer...tout va bien...

Il reste des victuailles en abondance ... tout sera redistribué dans des barquettes... tous repartiront avec chocolats, nourriture, et cadeaux...
Surtout ils repartiront emplis de la sensation d'avoir été attendus , choyés, dorlottés, HONORES.
Ils ont été les bénéficiaires de nombreuses attentions.
Autour des frères de la rue s'est formée une chaîne de bonnes volontés.
Pour eux chacun à sa façon a dit :  OUI, NOUS LE POUVONS !

Ce que j'ai lu, aussi dans leur regard, au moment de partir,
c'est la tristesse du retour à la vie de tous les jours... 

Cette journée à contribué à permettre une trève.
C'est très important -
Tant qu'on ne peut parler de paix face à la dure guerre  que mènent ces hommes dans leur vie de chaque jour...
Permettons leur de connaître UNE TREVE

P.S.
Cette nuit, je recevais un message d'un ami  ;
Merci beaucoup chère Magda pour ce message si touchant!
J'ai l'expérience que les messages qui insistent dans notre tête sont des graines qui viennent du ciel.
C'est fabuleux ce que tu as vécu, digne d'un vrai conte de fées!!
J'espère que la fête fut belle, et j'ai le regret de n'avoir pas pu y contribuer par un mot ou une pensée.

La nouvelle terre est en marche
Tu en est la preuve vivante!
Attendons nous au meilleur et rapidement!
La masse critique est là, c'est certain!
Je t'embrasse fort, chère sœur de Lumière!

Reponse que je dédie à tous ceux qui m'ont envoyé leur regret de n'avoir lu le message à temps :

Merci
Ne sois pas désolé de n'avoir pu écrire aux Hommes de la rue, ils n'ont pas manqué de lettres de réconfort et les joies ont été vraiment nombreuses  durant toute la journée. et puis, cela me permet de profiter du joli message que tu m'envoies et qui me réconforte.
Tu sais bien que les locomotives ont elles aussi besoin de carburant pour tirer les wagons ... et tes encouragements me sont fort agréables.
en effet nous sommes en marche et notre puissance n'a d'égal que notre foi .

MERCI à tous


A nous tous, Anges terrestres, d'avancer dans la clarté
de nos pures intentions.
Chaque jour,
L'histoire le prouve,
A anges vaillants, rien d'impossible !!


Re P.S.
Je suis un peu late pour vous donner ces nouvelles... J'ai accompagné ce matin le jeune père des chérubins. au supermarché.  Il me restait de l'argent et j'ai pu lui permettre d'acheter ce qui lui manque cruellement... J'ai pu constater à nouveau le bel amour et la prévenance de ce père pour ses deux fils.

Je vous remercie de tout coeur, vous tous, qui avez si promptement répondu aux appels, vous,  qui avez donné sans que je demande...
Vous aussi les chansonniers, les poètes, les grands coeurs à la plume facile,
Vous qui vous êtes excusés de ne savoir écrire,
Vous qui avez été présents par le pensée...


LA NOUVELLE TERRE EST EN MARCHE
.... tout va bien... (Cest la grande Magda qui, tout au long du repas n'avait de cesse de calmer la plus petite)

magda Rita
ecoledesanges.comlink

Publié dans mes aventures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Praline 14/07/2010 13:52



Bonjour,


J'ai commencé à parcourir votre blog qui est intéressant mais je suis surprise que vous parliez de foie gras. Les plus grands sages prônent le végétarisme. Comment peut-on n'avoir aucune
compassion pour les autres être vivants. Il n'y a pas les Hommes, la Terre et les Animaux. TOUT EST LIE. Une oie ou un canard souffre le martyr pendant des mois pour 5 mn de plaisir égoÏste pour
l'homme. Et c"est pareil pour tous les autres animaux. Si on veut avancer, il faut absolument respecter TOUS LES ETRES VIVANTS QUELS QU'ILS SOIENT. Ceci n'est pas un jugement ou une critique,



régis 14/01/2009 14:28

Merci Magda, pour ce compte-rendu de cette merveilleuse journée pour ces blessés de la vie ; tu nous prouves que les élans sincères du coeur ne sont jamais stériles et trouvent une réponse et une aide du Ciel.....Tu as agi en vraie ouvrière de la lumière et nous devrions être un peu honteux de faire si peu avec nos simples mots d'encouragement, mais chaque chose arrivant à dessein, souhaitons que nous soyons bientôt nombreux à multiplier des actions comme la tienne.Merci chère Magda pour le bonheur que tu as distribué et que tu as certainement reçu ( car qui donne reçoit ) et nous à travers toi !Régis

MagdaRita 14/01/2009 21:41


bonjour Régis,
Tu as raison, j'ai reçu énormément. des donateurs,qui, comme je l'explique, parce que je les ai joints à cette action... J'ai donné à une grand nombre de personne la possibilité de faire quelque
chose, de participer à aider des hommes que nous rencontrons sans savoir quoi trop faire, dire... Ne soit pas honteux... Toute action est salutaire : un sourire, un petit mot en pasant, une pièce
en leur disant bonjour monsieur, partager un sandwich avec eux, voilà de très belles actions qui leurs changeraient leur quotidien.. d'ailleurs, tu me donne l'idée de faire un article dans ce
sens.. merci cher Régis,
Que les anges t'accompagnent !


daniel 14/01/2009 08:20

Bonjour,Chouette repas !Comme cela nos amis ne se sentent pas abandonnés, ils sentent une vraie chaleur humaine sincère alimentée par des millions de branches d'êtres.Merci pour eux de leur procurer cette joie autour d'une bonne table ...et merci à vous et votre équipedaniel

Armelle 13/01/2009 21:17


Magda sœur des Anges, ton action est un exemple de bonté divine !
Soit remercié par tant de générosités !
Ton cœur et tes intentions sont vrais,je suis heureuse de te connaître !
 
Amour et Paix t’accompagnent
 
 

MagdaRita 13/01/2009 23:57


Bonsoir Armelle,
 J'ai tellement reçu de compliments, d'encouragements... je suis sûre d'une chose : mon ego ne se manifeste pas.. à aucun moment je n'ai eu à me reprendre... et ça  C ma victoire sur
moi-même..
Je dois dire que soeur des Anges .. quel joli qualificatif !! vous entendez les Anges, la-haut ? je suis votre soeur ! 
et ils répondent en riant aux éclats :  ben t'as encore du boulot !!

Alors, au travail magda..
Je t'embrasse


fundy 13/01/2009 19:16

une nomination chez positive attitude qui me permet de rencontrer un ange! je pensais que ça n'existait plus et tu es là! c'est merveilleux, et quelque part, j'ai un peu honte! chaque jour, je pense aux malheureux, et je me dis qu'on a bien de la chance! mais je ne vis pas seule! et chez moi, je suis seule à penser comme toi! alors pas facile d'agir... mais tu vas me dire : "c'est une fausse excuse" et tu auras raison, je vais réfléchir pour l'avenir...merci pour ton idéebonne soirée

MagdaRita 13/01/2009 23:51


bonsoir Fundy,
merci pour ta nomination tout d'abord. J'ai fait un p'tit tout chez toi. Quelle merveille de constater l'amour que tu portes à nos compagnons . J'ai deux chats roux que j'adore. Surtout ne te mines
pas le moral à penser que tu ne fais pas ce que tu voudrais pour les sdf... tu fais tant pour nos amis à poils. (il faut dire que les hommes de la rue en ont souvent beaucoup plus que leurs chiens
, mais ça, c une autre histoire !)
Continue à susciter l'amour sur ton blog si touchant et amusant  pour les animaux qui nous apportent tant d'affection et qui sont des
exemples.  à bientôt