Une armée d'humour et d'amour

Publié le par MagdaRita

PAROLE DE SDF, PAROLE D'HOMME

Bonjour les zamis,
c'est Wizzil, ma p'tit sorcière bien aimée qui en parle sur son blog ce matin, http://www.wizzil.eu/ et comme ce sujet est récurrent pour moi et beaucoup d'entre vous, je reprends l'info.
J'en profite pour vous donner des nouvelles du deuxième repas de fête organisé pour les Hommes de la Rue de ma ville et villes voisines.
http://www.lecourrierdes2rives.fr/index.php?option=com_content&viey=article&id=665
Si vous êtes tentés d'organiser cela chez vous, c'est facile et ça demande peu de temps, je suis prête à vous expliquer le mode opératoire. (resonnance33@yahoo.fr)
MagdaR.



Parce que les paroles s'envolent et les écrits restent, j'ai transcrits les paroles de ce grand sage,


"T’es touché parce que tu es un humain, t’as une culture, quelle que soit d’où elle vienne.

T’as quelque chose qui fait que tu te rends compte qu’il y a une injustice sur terre, une fracture terrible. 

Il y a déjà une injustice culturelle et artistique,

il y en a  une autre qui est  monétaire, de foyers  de maison, de terrain.

 J’ te dis, tout homme devrait naître avec un terrain et la maman, elle donnerait les rideaux, le papa les outils.

L’enfant apprendrait à construire une maison.


Tout ça, ça disparaît,  ça te fait des hommes robots.

Même les SDF y sont robots,  t’as vu c’qu’ils encaissent ?

T’as vu comment y sont dans quel état ?

Y vont encore durer dix ans comme ça.

Un jour ils tomberont on n’en parlera plus…  on ne saura même pas qu’ils existent...


Il y a un truc horrible de culture fait par les médias et  tout c’que tu sais… les fenêtres de HLM  de la télévision  là !

Tout ça, ça gave ! ça gave ! ça gave !  alors, maintenant on regarde plus les pauvres, on appelle la police, on passe le trottoir…


Mais malgré tout, il y a des sacrés bonnes gens… qui s’arrêtent pas forcément pour donner, mais qui te donnent un petit conseil, qui t’amènent  des plats, qui finissent par te sortir de tout ce plomb et tu baisses les yeux ..


Pas parce que je suis miséreux, je l’suis pas,  mais parce qu’il y en a d’autres, qui gagnent pas c’que j’gagne en faisant la manche ..et même en touchant ma pension.

Je suis sous curatelle, excusez-moi Monsieur le Président,  vous, vous gagnez des milliards.

A quoi sert ??...


Non, c’est la révolution, quoi !

Faut gommer le R de révolution pour faire des évolutions et des circonvolutions., c’est beaucoup plus rigolo.

Parce que les révolutions, ça fait toujours des vengeances, des armes, des guerres..


Ah mais on est mal barrés, hein ! nous on l’connaîtra pas, on connaîtra pas l’amélioration ou  la voie, ou la direction ou la lumière qu’amènera  un parti, un président ou un groupe d’homme et de femmes qui auront vraiment un autre pouvoir.


Mais tes enfants commenceront, Ils iront pas à Mac Donald, ils iront pas à Walt Disney, mais, ils iront écouter les contes roumains, tchétchènes, yougoslaves, qui sont  pas mystiques, mais qui sont d’une beauté … et qu’on n’apprend jamais à nos enfants en France..

On apprend les gaulois, , Astérix.. c’est beau Astérix,  mais faut pas abuser, c’est d’venu Mac Donald, Astérix  maintenant quand t’achètes un big mac !


Tu vois, tout ça, c’est complètement faux !  c’est faux, complètement faux !!

c’est gâver l’homme pour pas qu’il pense… shuuuut !

Alors, on devient des p’tits esprits. Ah, on est parfait, on est beau, on est respectable

on est civique on est citoyen, on est bleu blanc rouge, on a son pays.

Terre d’accueil, mosaïque culturelle ?! tiens, la  belle blague !


Ils nous font monter dans les étoiles, alors qu’on ne cultive plus  le jardin avec le râteau, on ne met plus de graine 

On ne fait plus de petit trou avec les doigts de l’enfant  pour mettre une graine et lui apprendre.

Maintenant tout est sous vide, sous emballé.


Maintenant,  tu vas en province, tu verras encore des grands mères qui font leur jardin. Il y  a encore des gens qui amènent des légumes à leurs enfants à Paris. 

Il y a encore des tas de belles choses, mais tout ça, un jour, on te l’fera payer,  comme on fait payer le regard aux SDF quand ils demandent une petite pièce.

Tous ces gens nikelés, propres, brillants, sentant le parfum  ultra chic , ils te pompent les yeux, quand tu leur demandes une petite pièce, ou même un renseignement. S’il y a pas  un foyer ou un truc, ils t’envoient balader.

Enfin,  c’est un peu l’amalgame... mais, il y a une injustice culturelle et artistique de consommation  qui est horrible, qui est horrible..

...

Il faut faire une armée d’humour et d’amour avec les enfants  que vous aurez et les spectateurs que vous êtes. UNE ARMEE D’HUMOUR ET D’AMOUR ! "

 


ecoledesanges.com 


Publié dans EVENEMENTS

Commenter cet article