S.O.L.E.I.L.

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,

Le soleil nous inonde de lumière depuis quelques jours et nous ressentons tous ses bienfaits. C’est un vrai bonheur de voir « rappliquer » les citadins dès le vendredi soir sur la côte normande… Chacun veut avoir sa part de soleil, et les terrasses fleurissent de gens heureux.  Ça fait chaud au cœur tout ça !

Depuis deux millénaires, nous avons perdu l’ essence du mot soleil.

Alors, voici un texte  qui va vous plaire, et réveiller en vous les rituels que votre lignée dédiait au Soleil, je n’en doute pas :

solar_disk_large.jpg

« Le ciel et la terre représentent une unité, ils ne sont pas séparés, et dans l’être humain non plus : le ciel c’est la tête, la terre c’est le ventre. Le ciel est donc la partie spirituelle de l’homme, et la terre ses manifestations. Dans le langage des initiés, le langage des symboles éternels, un « nouveau ciel » cela veut dire des idées nouvelles, une compréhension, une perception, une philosophie nouvelles et une « nouvelle terre » signifie des attitudes nouvelles, une compréhension, une perception, une philosophie nouvelles, des comportements nouveaux, donc, une autre façon de penser et une autre façon de vivre. La tête est dans le ciel et les pieds  sont sur la terre. Les pieds, c’est ce qui marche d’après la tête parce que les pieds courent là où la tête a déjà quelques projets. Donc, c’est le comportement, la conduite, la façon d’agir qui changeront à cause du changement de la tête, c’est – dire de la nouvelle philosophie.

Mais ce nouveau ciel que Dieu est entrain de créer, est-il vraiment nouveau ? Eh non, il est déjà là depuis l’éternité, mais c’est pour les humains qu’il sera nouveau. Il est là, mais ils ne le voient pas, et il sera nouveau pour eux parce qu’un jour, d’un seul coup, ils le découvriront. Un nouveau  ciel et une nouvelle terre… En réalité, on ne sait même pas ce que signifie le mot « nouveau ». Prenons une rivière, son nom reste le même : Seine, Danube ou Tamise, mais l’eau qui coule est toujours nouvelle. Et le soleil aussi est toujours nouveau, car ses émanations, ses radiations sont toujours différentes. Ce qui est nouveau, c’est la vie, le contenu ; quand on va beaucoup plus haut pour entrer dans le contenu, dans la vie, on trouve que c’est sans cesse nouveau. Donc, le nouveau ciel et la nouvelle terre, cela signifie que les humains iront plus haut, en un lieu où ils découvriront ce qui a toujours existé mais qu’ils n’avaient encore jamais vu. C’est comme le soleil, il est là depuis toujours, mais on ne l’a pas encore compris. Du moment qu’on ne se réjouit pas, qu’on ne le contemple pas, qu’on ne veut pas devenir comme lui, c’est qu’on ne l’a pas découvert et qu’on est encore dans l’ancien ciel, vieux, vermoulu, moisi.

La nouvelle terre ce sera une nouvelle façon de se comporter, d’agir, une nouvelle façon de se nourrir, de respirer, de regarder, et déjà elle s’approche. Mais tout doit commencer par le nouveau ciel, c’est-à-dire par le soleil : voir d’abord combien le soleil est lumineux, chaleureux, vivifiant, beau, pur, grand, puissant, généreux, et comment toutes les splendeurs, toutes les qualités, toutes les vertus sont représentées en lui. Voilà le nouveau ciel qui va venir vers les humains. Et c’est le soleil qui nous fera découvrir ce nouveau ciel qui a toujours été là et où habitent les initiés, les grands Maîtres, les Prophètes qui ont quitté la terre, où habitent aussi les Anges, les Archanges, les Divinités, ce ciel que Jésus appelait « la maison de mon Père ». Beaucoup d’êtres habitent ce ciel, et bien sûr ce n’est pas celui-là qui peut être changé, amélioré et renouvelé, parce qu’il se renouvelle sans arrêt, jamais il n’est le même. Et le soleil non plus n’est jamais le même, car cette énergie, cette lumière, cette chaleur, cette vie qui coule à travers lui est toujours nouvelle, toujours neuve.

Et maintenant, est-ce qu’on peut habiter dans ce ciel ? Mais bien sût, dès aujourd’hui, chaque jour, vous pouvez en faire partie : chaque fois que vous nourrissez des pensées et des sentiments purs, que vous décidez de travailler pour un haut idéal, vous êtes déjà dans ce ciel nouveau, et ce ciel nouveau entraîne obligatoirement une nouvelle terre. Car celui qui embrasse une philosophie sublime est obligé de changer son comportement, sa façon d’agir. Toutes les méthodes, que vous êtes entrain d’apprendre ici concernant la nutrition, la respiration, les gestes, la parole, c’est cela la nouvelle terre.

Oui, et la nouvelle terre nous oblige à avoir une autre attitude envers toute la création. L’hiver dernier à Vidélinata, j’ai un peu touché cette question. Je vous disais : « Voulez-vous que je vous montre une toute petite particule de la nouvelle terre ? Voilà, je sors de mon chalet pour aller vers la salle de conférences…Je regarde le soleil, je regarde les montagnes, le lac, la forêt, la neige qui scintille et je m’adresse à eux ainsi qu’aux êtres lumineux de la nature, je leur dis combien ils sont beaux et je les salue de la main. » Ce comportement n’est pas répandu parmi les humains, parce que pour eux, tout est mort, la nature est vide, alors pourquoi la saluer ?... Ils sont sur l’ancienne terre, ils ne font pas même un geste d’amitié à la création, et pourtant s’il savaient tout ce que ce geste peut déclancher et mettre en marche ! Dans la nouvelle terre, vous vous sentez protégé, bercé par toute la création parce que vous reconnaissez qu’elle est vivante, qu’elle est consciente, et vous la saluez.  Oui, mais pour faire ce geste, il faut changer son état d’esprit, vivre dans le nouveau ciel…

Et notre planète la terre, cette petite poussière de rien du tout, il a fallu des milliards et des milliards d’années pour qu’elle arrive à sont état actuel ; elle aussi change et se transforme, son cors éthérique n’est jamais le même, il est en contact permanent avec le soleil et les étoiles qui lui donnent des éléments toujours nouveaux, et un jour, à force de travail, elle deviendra transparente, cristalline, limpide, et elle brillera comme le soleil. Pour le moment, la terre est un fruit encore acide, ais le soleil la fait mûrir par sa chaleur : elle deviendra un jour un fruit merveilleux, comme le soleil, parce que le soleil est son père et que les enfants finissent toujours par ressembler à leurs parents. Pour le moment, la terre est une petite fille mais un jour elle brillera comme son père, le soleil. A cette époque là les humains vivront sur d’autre planètes, ils n’habiteront plus la terre…

… Une nouvelle lumière va venir mes chers frères et sœurs, et tout sera vivant, clair, lumineux, harmonieux… Sur cette nouvelle terre on ne verra plus ni querelles, ni révolutions, ni guerre, ce sera une telle harmonie, une telle unité entre les hommes qu’ils formeront tous une seule famille et que partout règneront la fraternité et la paix. Mais avant que cela n’arrive, je vous ai dit à travers quelles catastrophes, quelles tornades l’humanité va passer, et ça approche ! Ensuite tout s’apaisera et ceux qui seront vivants vérifieront la véracité de mes paroles. Pour le moment, utilisez les nouvelles connaissances que vous avez reçues pour vous perfectionner »…

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Extrait de : Les splendeurs de tiphéret

Achevé d’imprimé en 1983

Ed Provesta

 

Je voudrais ajouter quelques mots à toutes celles et ceux qui s’alarment à l’idée de mon départ en Floride. Les prophéties raient de la carte cette partie du monde.

Alors, je vous dis : cessez de vous inquiéter et, surtout, cessez de croire à ce qui est dit avec tant de précision. La preuve !  qui a prévu la cata. du Japon ???  personne.

Mes amis, nous ne savons rien, admettons-le humblement. Pour ma part, si mes guides m’envoient en Floride – c’est que j’y serai utile – J’ai acheté mes billets pour le 23 août prochain mais, je ne sais pourquoi, j’ai la vague impression qu’il faudra que je parte avant.. Mes guides sont formidables, mais ne me disent pas tout distinctement. Je dois aussi comprendre …

Ils ont aussi beaucoup d’humour. Savez-vous comment je vais trouver la maison où je vais m’installer ?  Tout simplement, alors que je me promènerai, en vue de chercher mon nid idéal, un chien noir et blanc frétillera de la queue devant un  portail. Je devrai donc sonner, entrer et, de fil en aiguilles, les propriétaires me proposeront leur maison.

Ce que je viens d’apprendre aussi, par mes guides, c’est qu’un laps de temps m’est donné pour passer à l’écriture et aussi pour créer entièrement un tarot.

Ensuite…. D’autres aventures m’attendent, mais shut … faut pas le dire !

(Pour l’instant seulement, car, fidèles Anges Vaillants, vous serez informés au fur et à mesure, puisque ecoledesanges continue outr’Atlantique… Avez-vous noté que l'Atlantique est l’océan des Atlantes ?)

 

MagdaRita

 

Publié dans Omraam M. Aivanhov dit

Commenter cet article

sonia 14/04/2011 10:21



suit ta route ta quéte qui t eménne au dela des mer d autres personnes ons besoins de toi las bas mais tu resteras dans nos coeurs et nous pourons corespondre grace a ton blog heureusement car tu
nous manqueras.que l amour et la lumiére t acompagne vers ton destin.bisous mon amie



isane 14/04/2011 09:26



quelle joie chere magda que tu seras toujour pres de nous et aussi a nous envoyer tes messages plein d'amour.


oui va vers le soleil de ta nouvelle vie elle sera pleine de grande joie et d'amour


oui suit ton projet de nouveau tarot je serai une des premier a me le procurer.


. amour et lumiere en toi et autour de toi. abrazo fuerte  isane



wizzil 13/04/2011 22:27



tu me rassures un peu pour la Floride (bon je n'étais pas vraiment inquiète mais j'avoue que ça me titillait quand même
!) ; extra l'idée du toutou qui te guide vers ta future maison, j'adore leur humour


Et quel magnifique texte sur le soleil, le ciel et la nouvelle terre.. merci !


et gros bisous



MagdaRita 14/04/2011 09:14



Bonjour Wizzil,


Comme toi, ce texte m'a bouleversée et encouragée, il m'a confortée aussi dans ma voie et surtout dans la nécessité à garder le cap à chaque seconde... nos pensées se doivent d'être limpides,
toujours..


bisous tendresse



Elizabeth 13/04/2011 20:45



Je sens l'influence de Michael derriere notre rencontre , relisant ce beau texte que je connais bien sur le Soleil , tous unis dans la Lumiere .


A bientot ,


Baisers de lumiere


 



MagdaRita 14/04/2011 09:11



Nul doute de cela et c'est un beau cadeau du Maître... Je t'embrasse tendrement et avec une grande joie