Quand Aivanhov suivait Deunov

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,

Je viens de terminer la lecture d'un très beau livre sur Maître Aivanhov, écrit par Olivier Manitara et bien entendu, j'ai pensé a vous, sans toutefois pouvoir me décider du choix de l'histoire a vous retranscrire. J'ai donc utilisé la vieille méthode qui consiste a fermer les yeux et ouvrir le livre au "hazard".

Bonne lecture et prenez en de la graine  

MagdaRita

 

 

"Le Maître Aivanhov a raconté qu'un jour le Maître Deunov l'a invité a faire un lever de soleil avec lui. En chemin, Omraam parlait et le Maître Deunov restait silencieux. Après de lever du soleil, le Maitre Deunov a fait allonger son disciple, puis a lancé des pierres, et, ensuite lui a dit qu'il l'avait emmené dans le monde causal. A quoi correspondait cette initiation et que s'est-il passé pendant le lever du soleil ?

 

A l'âge de 18 ans, le Maitre Aivanhov était un mystique, il n'avait pas encore véritablement structuré son corps mental. Par exemple, il n'arrivait pas encore a associer l'amour qu'il ressentait dans son coeur a une structure spirituelle, a des lois cosmiques, a une sagesse. Il était spontané, empli d'élan, habité par une candeur, une pureté divine.

 

Le Maitre Deunov, en marchant avec lui, s'est aperçu que son coeur était ouvert, mais que son corps mental n'était pas structuré. Le Maître a accompli ce travail avec son élève afin que son centre mental s'active et s'éveille dans la sagesse.

 

En l'écoutant parler, le Maître Deunov s'est aperçu que son corps mental n'avait aucune stabilité. Des trois centres qui constituent l'homme : la pensée, le coeur, la volonté, le Maître Aivanhov n'avait que le coeur d'ouvert a Dieu, cela créait en lui un déséquilibre. Le Maître Deunov lui a ouvert le centre de la pensée consciente pour qu'il puisse se stabiliser a travers une vision symbolique de l'esprit qui parlait a travers son corps.

 

Comprenez, pendant tout le chemin qui menait au lieu du soleil levant, le jeune Mikhael parlait sans cesse, et le Maître Deunov le regardait en souriant, mais ne répondait rien.

 

Le Maître a assisté au lever de soleil, ensuite il a répondu aux questions de son élève. La réponse était simple, son élève devait éveiller et structurer sa pensée, mais au lieu de le lui dire avec des mots, le Maître Deunov a préféré agir sur lui directement par la magie. Seul un tres grand Maître peut agir de cette façon...

 

... Le Maître Deunov a dit au jeune Mikhael qu'il l'avait emmené dans le plan causal.  Ce plan est supérieur a la pensée, c'est le lieu ou la pensée peut s'organiser, se structurer, s'unir a la sagesse. Lorsqu'une pensée entre dans le plan subtil, elle arrive comme une matière, une météorite un peu spongieuse, mais assez dure.

 

Dans le plan causal, la pensée prend toute sa dimension, toute sa vérité. Celle de Mikhael était comme des caillots qui se forment dans le sang pour boucher les veines. Le plan causal est semblable a une terre fertile. Tout ce que l'on met dedans se met a fructifier. C'est pour cela qu'il est aussi appelé le corps de la destinée. Tout ce que l'homme projette dans ce corps devient son futur.

 

Le Maître Deunov a envoyé 4 pierres. A travers elles, il a projeté les sentiments les plus purs, les plus divins qui vivaient dans le coeur de Mikhael pour qu'il acquièrents une structure mentale et ainsi renforcent la pensée de son élève et lui permettent d'atteindre la maîtrise de sa destinée."

 

extrait de :

Hommage au Maitre - Vie et oeuvre d'un Fils du Solei - Omraam Mikhael Aivanhov.

Ed. Ultima

Olivier Manitara.

 

deunov.jpg

 


 

Maitre saluant avec F-S

Publié dans Omraam M. Aivanhov dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

appartement nice 17/01/2012 13:05


c'est tentant ce livre.

appartement nice 17/01/2012 12:39


c'est super ce partage

MagdaRita 19/01/2012 19:18



cette "anecdote" mérite d'être lue en profondeur afin de comprendre comment la magie opère.. 


 



Belle journée