ODE AUX HOMMES

Publié le par MagdaRita

Mes zamis, c'est pour vous, savourez !

Mes zamies, offrez lui des fleurs, il les adore.

 

 

ODE AUX HOMMES

 

Toi mon frère l'homme, Je te demande pardon

Toi à la fois si fort et si fragile

Toi si lumineux dans la tendresse que tu m'offres sans cesse 

Toi qui sans savoir vraiment ce qui adviendra accepte l'émotion de l'amour, confiant ainsi ce que tu as de plus précieux en toi,

tous tes espoirs et tous tes rêves

Toi, mon frère sur cette terre

 

Je te demande pardon, du plus profond de mon âme de toutes les blessures que je t'ai infligées et que tu as acceptées par amour, pour que la vie continue, 

pour que de cet amour que tu me portes puisse naître la vie dans notre Jardin d'Eden, éternellement

 

Je te demande pardon pour mes égarements 

et mes doutes sur ta pureté, ta divinité

 

Je te demande pardon d'avoir cru 

que tu pouvais être un bourreau

Je te demande pardon d'avoir cru que j'étais ta victime

 

Je te demande pardon pour tout le mal que j'ai pu te faire et qui t'a amené à penser qu'il te fallait utiliser 

ta force plutôt que ton cœur

 

Je te demande pardon de t'avoir laissé la responsabilité de la terre, la responsabilité de la guerre, sans t'accompagner,

et de t'avoir poussé vers ta force instinctive en te regardant dévaster les profondeurs de notre Jardin,

comme j'ai dévastée ton âme en t'abandonnant,

 te jugeant, et te condamnant, 

oubliant la douceur et la lumière

que tu portes au plus profond de toi.

 

Je te demande pardon de t'avoir séparé de moi, la femme,

en te faisant croire que tu me voulais parfaite seulement dans mon corps et te faisant ainsi oublier mon âme et mon esprit, 

dans ce partage avec toi

 

Je te demande pardon de m'être laissée bafouer, prostituer, maltraiter, pour prendre le pouvoir sur tes instincts plutôt que de marcher à tes côtés, nos deux âmes unies, aimantes et aimées, en paix et en harmonie pour l'éternité

 

Je te demande pardon d'avoir oublié, combien les émotions profondes peuvent te troubler et de ne pas t'avoir aidé à les surmonter et à les comprendre pour les accepter et en faire le terreau de ton identité sacrée enfin réalisée

 

Je te demande pardon pour tous ces mensonges à moi même qui m'ont fait oublier combien j'ai besoin de ta force et de la sécurité que tu sais créer pour moi, comme tu as besoin de la mienne et que seul ce partage sera le socle 

de la création d'une nouvelle terre, 

de La Nouvelle Conscience Sacrée de l'Amour Inconditionnel

 

Je te demande pardon d'avoir oublié combien tu sais me protéger et bâtir pour moi un monde illuminé, d'avoir oublié combien tu es puissant et juste, fort et tranquille lorsque je te laisse 

m’accompagner vers ma Femme Sacrée, 

comme tu acceptes que je t'accompagne

 vers ton Homme Sacré

 

Je te demande pardon tout comme je me pardonne

Je te remercie tout comme je me remercie

Et 

JE NOUS AIME INDISSOCIABLEMENT 

ÉTERNELLEMENT 

DANS   CE PRÉSENT 

 

CET A-VENIR  RECONQUIS  ET  

SANCTIFIE PAR L'AMOUR 

         DE NOTRE HUMANITÉ SACRÉE ENFIN RÉCONCILIÉE

Je t'aime mon Frère

Tout comme Je m'aime

LA PAIX EST ACCOMPLIE SUR LA TERRE

Ainsi Soit Il


Marie Thérèse Fernbach

champs-de-lin.JPG

Publié dans paroles d'Anges

Commenter cet article