Maître Philippe de Lyon

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,

Je suis en pleine lecture d'un livre : Guérisons et enseignements de Maître Philippe. J'avais été intriguée par quelques bribes d'histoires sur sa vie, mais j'étais restée sur ma faim. Je découvre un homme extraordinaire et je m'étonne que Nizier Anthelme PHILIPPE, dit Monsieur Philippe ou Maître Philippe qui avait une telle aura auprès des têtes couronnées des pays avoisinants ait été méconnu, conspué en France... Mais, nul n'est prophète en son pays, n'est-ce-pas ?

 

Il disait :

Le plus simple est de cultiver le champ de la charité,

Ne pas dire du mal d'autrui,

Savoir qu'on est ici par la volonté de Dieu,

Voila le nécessaire.

 

 

lisez plutôt cet extrait du livre :

 

Le Maître étudiant en médecine

 

Lorsque le Maître était étudiant en médecine à la faculté de Lyon, il évitait beaucoup d'opérations chirurgicales, et cela, sans en parler aux médecins chargés du service.

 

A un moment venu, ces derniers ayant acquis la certitude que le jeune étudiant Philippe se permettait de guérir radicalement des malades destinés à subir certaines opérations, lui firent comprendre qu'il n'avait qu'à se tenir sur ses gardes.

 

Un jour, l'amputation d'une jambe fut reconnue nécessaire et le malade, qui était un jeune homme (soldat au 21ème dragon à Lyon) fut prévenu que le lendemain l'opération aurait lieu. Ce jeune homme se lamentait et pleurait amèrement en se voyant réduit à cette terrible extrémité.

 

Le Maître attendit qu'il fut seul, et s'approchant du malade, il lui dit :

 

"Calmez-vous et ne pleurez plus, lorsqu'on viendra demain pour l'opération, le chirurgien reconnaîtra qu'elle est inutile et vous guérirez, mais, ne dites pas  que c'est moi qui vous ai prévenu."

 

Le lendemain, il en fut ainsi, et le chirurgien s'emporta, disant : " C'est à n'y rien comprendre, hier, l'amputation était reconnue indispensable et aujourd'hui ce malade est en voie de guérison, qui donc a bien pu passer par là ?"

 

Le jeune malade, heureux de voir que la prédiction du Maître se réalisait, dit au chirurgien en désignant le jeune étudiant Philippe : " C'est ce petit monsieur qui m'a prévenu hier qu'on ne me couperait pas la jambe. "


Le chirurgien dit alors à l'étudiant : " Ah ! c'est encore vous Philippe, veuillez passer au bureau. "

 

Le jeune étudiant se rendit au bureau où on lui intima l'ordre, de ne plus remettre les pieds à la faculté.

Le Maître demanda à ce que son exeat lui fut remis , on le lui refusa, et il fut obligé de le réclamer au ministre de l'Instruction publique qui le lui fit parvenir.

 

Ce que j'avance est l'exacte vérité et nul n'a besoin de commentaire. Le Maître a le temps et toutes iniquités se payent, patience... La médecine, en méconnaissant odieusement le Maître, s'est plongée de plus en plus dans les ténèbres et dans l'aveuglement....

 

écrit par Claude LAURENt-BOUTHIER, l'un des amis intimes de Maître Philippe de Lyon, qu'il connut à l'occasion de la guérison de sa petite  Marguerite sur le point de mourir d'une bronchite tuberculeuse. Dès lors, il ne le quitta plus.

(éditions : Le Mercure Dauphinois)

 

Un site très sérieux lui est destiné ainsi qu'une association :

 


Son histoire :

 

 " C’est le 25 avril 1849, en Savoie alors encore italienne, au petit hameau Les Rubathiers, du village de Loisieux, que le jeune Nizier Anthelme Philippe naît dans la nuit, à 3h du matin. Les éléments sont déchaînés. Le hameau est secoué par un violent orage pour enfin laisser place à une grande étoile très brillante. C’est une modeste maison de paysans qui accueille cet enfant exceptionnel. Car, il est exceptionnel. En effet, quelques mois auparavant, le Saint Curé d’Ars, croisant la future mère lui annonce :

« Dans quelques temps, tu auras un fils, et il montera très haut » 


Ses parents, Marie et Joseph, car il fallait que ses parents se prénomment ainsi, pour que cette âme exceptionnelle puisse s’incarner, accueillent leur premier-né qui sera l’aîné de 5 enfants.

Dès son plus jeune âge, le curé du village remarque que le jeune  Philippe est différent de ses petits camarades de jeu. Il est vif et intelligent et déjà, il accomplit ce que l’on peut considérer comme des miracles. Si un écolier se sent mal, le simple fait de se tenir à côté du jeune Philippe le remet sur pied. Quand son père l’envoie garder le troupeau, à l’aide d’une baguette, il forme un cercle autour des bêtes, et pas une ne se sauve. Et si ses parents n’ont pas conscience du potentiel de leur enfant, le curé du village qui l’a pris en affection et qui décèle en lui de grandes capacités, le pousse à faire des études. Il a 14 ans, et il part donc pour Lyon...." la suite

 

 

Mille pensées angéliques à vous tous.

Publié dans qui sont-ils

Commenter cet article

Pour Philippe de Lyon 29/05/2012 09:17


Bonjour,


 


Détail blog: c'est clair qu'on est très facilement bloqué sur un blog de type overblog. Pour cette raison que je me suis lancée seule il y a 10 ans.


Dès les premières pages, je faisais côtoyer les tarots, la numérologie, la spiritualité et donc Philippe de Lyon.


 


A l'époque, il y avait 2 ou trois sources sur internet, je fus la 4e. Aujourd'hui, il y en a des pages entières, des livres de n'importe quoi, et autres surprises de plus ou moins bon gout.


 


Je ne suis pas surprise, ni de votre surprise, ni de la leur. 


Sauf, parce qu'il y a un "sauf".


Sauf que ces personnes vivent a priori comme dans une bulle. Perso, j'ai reçu des menaces parce que je mettais trop en avant des textes et données de Monsieur Philippe. 


Pour pas mal de personnes, tout ce qui a trait de près ou de loin à Philippe de Lyon doit être caché……


Du moins, pour les personnes de l'époque. 


J'en ai été très choquée. Je pense cependant avoir été aidée Par Monsieur Philippe, parce que j'ai alors eu dans la bouche des mots pour ma défense qui leur en ont bouché un coin.


Je leur ai répondu qu'il n'était pas normal de cacher de telles données, tout comme pour les écrits de Catherine Emmerich.


 


Les Eléments m'ont mise en contact avec le livre de Philippe Encausse sur Ebay. A force de récupérer, j'ai vu que je faisais collection de toutes les éditions de ce livre. Le premier, l'édition
de 1987, le dernier à couverture souple, m'a été apporté de Paris, et quand il a été acheté, c'était le dernier…..


L'édition suivante ne vaut rien du tout puisque ce n'est plus qu'une photocopie, sans aucune valeur spirituelle…..


 


Quel cheminement avec Monsieur Philippe.


Cheminement qui me permet aussi de vous connaitre, c'est très sympa.


 


Spirituellement vôtre


Pour Maitre Philippe de Lyon

Pour Philippe de Lyon 28/05/2012 10:29


Bonjour,


Détail de blog: dommage que pour moi votre commentaire se retrouve en bleu marine sur fond gris foncé


J'ai surligné votre réponse avec la souris pour la lire.


Philippe de Lyon, si peu connu.....Absolument, même à Lyon ou à l'Arbresle, il ne reste que des articles et seulement quelques personnes qui en parlent.
Je ne sais plus comment j'ai eu un journaliste au téléphone, en étant quelques heures sur Lyon, il m'a dit qu'il en savait manifestement moins que la plupart des personnes qui s'y interessaient.


J'ai l'impression que la société est devenue si matérialiste que la notion même de spiritualité fait passer pour "pas normal"


Chez, je suis l'équivalent d'une grenouille de bénitier.......Alors que je ne mets que très rarement les pieds dans une messe, qui maintenant ne remplit plus non plus son rôle et sa fonction
Déjà à l'époque, Philippe de Lyon avait un rôle extrémement important dans l'invisible, et je pense que c'est dans cet invisible que nous nous retrouvons les uns les autres.


Heu rien à voir, j'ai l'impression que vous faites une redirection d'un over blog vers un nom de domaine.


Voilà pour l'instant


Au plaisir de vous lire spirituellement


Spirituellement vôtre 

MagdaRita 28/05/2012 15:02



Bonjour, j'ai rectifié, l'écriture parait maintenant en blanc sur gris (je ne peux pas modifier le gris)


Ce qui m'a surprise, c'est l'étonnement de certains membres de l'association créée autour de Maître Phiippe lorsque je leur ai demandé la permission de copier des infos de leur site pour en faire
un article. Ils étaient étonnés de m'entendre parler de Maître Philippe, de ma Normandie à l'époque...


Sans doute que M.Philippe doit être découvert par les chercheurs de Vérité... Un Maître Philippe, ça se mérite !!!!


bien cordialement vôtre



Pour Philippe de Lyon 22/05/2012 12:29


Votre phrase: Ses parents, Marie et Joseph, car il fallait que ses parents se prénomment ainsi, pour
que cette âme exceptionnelle puisse s’incarner,


Si cette phrase sort d'un livre, elle est fausse:
Monsieur Philippe l'explique lui-meme: Il m'a fallut 6 ans pour trouver un couple dont la femme s'appelerait Marie et le mari Joseph.
Cette âme fait en effet partie de ces âmes qui ont tellement avancé qu'elles ont des privilèges.
Il voulait juste avoir les mêmes prénoms que les parents de Jésus...
J'ai toujours, spirituellement parlant, trouvé que c'était comme une coquetterie de sa part. Comme une envie d'enfant gâté.
Faire comme Jésus....Il en est un des proches....


Il y a des phrases sympas dans votre texte.


Par contre, je viens de lire dans le commentaire précédent, que le livre d'Alfred Haehl est
tout à fait recommandé.....Certes, il est très bon, mais pas pour découvrir Monsieur Philippe.
Pour formuler ce commentaire, je me base sur une expérience que j'ai vécue: je l'ai offert à une dame dont on m'avait vantée l'ouverture d'esprit et la plus sérieuse spiritualité.
J'ai pris une très belle gifle en entendant le commentaire de cette dame qui remettait en cause les fondements même de l'existence de Monsieur Philippe. 
Elle avait même fait des annotations dans le livre partout où elle estimait que c'était un ramassis de n'importe quoi.
Son commentaire est allé très loin. Si loin que j'ai pris cette situation pour une bonne leçon.


Spirituellement vôtre 


Pour Monsieur Philippe de Lyon

MagdaRita 27/05/2012 17:08



Bonjour,


Ses parents, Marie et Joseph, car il fallait que ses parents se prénomment ainsi, pour que cette âme
exceptionnelle puisse s’incarner,


j'ai tiré cette phrase du blog que je nomme dans l'article et j'aime bien cette idée d'enfant
gâté..


Pour ma part,  Mr Philippe de Lyon est en mon coeur et je lui voue le plus profond respect... tout
le reste ne fait que fonctionner le mental.


Ce qui m'étonne est qu'il soit si peu connu...


recevez mes meilleures pensées





 






regis 08/04/2010 19:05



Chère Magda, je connais bien ce grand ami de Dieu et il est fort connu à Lyon; je me suis rendu, comme beaucoup, sur sa tombe au cimetière de Loyasse sur les hauts de Fourvière......Il y règne
une "énergie de guérison" merveilleuse.


Je te recommande la lecture du livre intitulé "Vie et Paroles du maître Philippe" rédigé par un des ses proches Alfred Hael. Paru aux éditions Dervy. Un ouvrage dans lequel on saisit toute l'étendue du savoir, du pouvoir et de la charité de ce grand missionné de Dieu.