Ma Ananda Mayi, étoile de Marie

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,

Je suis bien certaine que nombre  d'entre vous connait chaque "Etoile de Marie"... moi pas. Alors, puisque vous êtes tous des élèves assidus d' 'Ecole des Anges, voici diffusé sur plusieurs articles, un éclaircissement sur la vie des douze Etoiles.

 

 

 

 

Ma_ananda_moyi.jpg

Ma Ananda Mayi (ou Mayee ou encore Moyi) a été unanimement reconnue comme la plus grande sainte de l'Inde du 20ème siècle.


Ma a fait connaître en 1968 les règles de comportement dans ses ashrams:

  1. Lorsqu'une personne plus âgée ou un supérieur parle, ne l'interrompez pas pour commenter ce qui vient d'être dit. Ne donnez votre avis que si on vous le demande. Si vous avez quelque chose d dire sur la question, vous pouvez plus tard, en privé, dire à votre aîné: " Telle ou telle idée m'est venue à ce sujet ".
  2. Si un aîné ou un supérieur parle à quelqu'un d'autre, il ne faut le déranger ni en intervenant ni en bavardant. Si vous avez quelque chose d'important à ajouter, attendez que votre aîné ait fini de parler.
  3. Dans une conversation avec un compagnon, il ne faut ni se moquer de quelqu'un ni critiquer les autres.
  4. Il ne faut parler ni en bien ni en mal de quelqu'un envers qui l'on éprouve un certain antagonisme.
  5. Ne jugez pas vos compagnons et n'en discutez pas avec les autres.
  6. Si quelqu'un vous insulte, ou vous accuse injustement, pensez: " Seigneur, Vous venez de me donner une leçon. Puissé-je de nouveau Vous donner satisfaction ". Ne haïssez pas la personne qui vous a blessé.
  7. Ne pensez ni ne dites rien de désagréable sur autrui.
  8. Soyez véridique, en paroles et en actions.
  9. Parlez peu, et seulement lorsque c'est nécessaire.
  10. Soyez toujours de bonne humeur.
  11. Restez calme, serein, ferme et sérieux
  12. Parlez avec calme, fermeté, sérénité et avec une considération égale pour tous.
  13. Ne chérissez que ce qui touche à la Quête suprême (paramartha) .
  14. Votre conduite doit être courtoise et exemplaire.
  15. Dans tout ce que vous dites, soyez honnête et franc.
  16. La recherche de la vérité doit se poursuivre à chaque instant. Lorsque les forces accumulées par la pratique continuelle de la discrimination entre le réel et l'irréel, par le japa, la méditation, l'assistance aux Cérémonies religieuses, l'étude des textes sacrés, les hymnes de louange au Seigneur - selon la ligne d'approche de chaque être - amènent le sadhak à être obsédé par la quête suprême, alors qu'il devient impossible de ne pas se souvenir de Dieu; en conséquence, sottise, connaissances erronées et souffrances disparaissent. La qualification d'être humain signifie aspirer à la réalisation de Dieu. La vocation de l'homme est de trouver Dieu ".

 

 

Publié dans qui sont-ils

Commenter cet article

isane 02/07/2010 07:45



merc Magdai pour  beau  contenue de ce message et surtout nous  le rappeler


grand abrazo  isane