Le travail d'un Maître

Publié le par MagdaRita

« Si, au moment où il quitte la terre, un Maître estime qu’il n’a pas encore terminé son travail, il peut le continuer à travers certains de ses disciples qui ont commencé ce travail avec lui.
Tout comme les entités spirituelles, il n’a pas besoin de s’incarner dans un corps pour agir, il se glisse, il s’insinue dans leur âme.
Physiquement le Maître n’est plus là ; pourtant il est toujours présent et il continue son travail. Pourquoi prendrait-il encore un corps physique ? Passer neuf mois dans le sein d’une mère et puis naître, grandir, se former jusqu’au moment où il sera enfin en possession de tous ses moyens psychiques et spirituels, que c’est long !

Alors, souvent un Maître choisit de vivre dans des êtres qui souhaitent poursuivre sa tâche et qui en sont capables. Et il ne vient pas seul, car il est lui-même lié à d’autres Maîtres, et aussi aux anges, aux archanges. C’est pourquoi, grâce à leur Maître, les disciples se sentent enrichis de tellement de présences qui les éclairent, les soutiennent et leur révèlent les merveilles du monde spirituel. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Publié dans Omraam M. Aivanhov dit

Commenter cet article