leçons de vie en famille

Publié le par MagdaRita

 

Bonjour les zamis, 

Quelles leçons de vie suis-je venu dépasser sur terre et c'est bien la famille que j'ai choisie qui m'aide dans cette incarnation à les comprendre - j'aide également les êtres qui composent mon cercle familial à évoluer, par ma seule présence auprès d'eux, par nos interactions.

Ces réflexions sont primordiales lorsque nous sommes dans ce chemin de vie conscient qui est le nôtre -

Je vous invite à continuer d'explorer cette voie - la famille - afin que vous soyez en paix avec elle - en paix avec vous-mêmes. Il n'est jamais trop tard, car, même partis dans l'au-delà, il est possible de réparer, ainsi, chacun continue sa route, léger, serein, libre... et toute la lignée en profite.

Voici une pensée du Maître en partage.

MagdaRita

 

 

D0001FR


"Combien de gens s’accrochent à la vie et sont même capables de commettre des crimes pour subsister ! C’est qu'ils ignorent que la vie ne s’arrête pas avec leur existence terrestre, et ils contractent ainsi de lourdes dettes qu'ils devront payer un jour.

Le disciple d’une École initiatique a, lui, une autre attitude ; il dit : « La vie sur la terre est belle, mais souvent c’est aussi une épreuve, on y est limité, écrasé, bafoué, violenté, tourmenté. Je sais qu'il y a une raison pour que ce soit ainsi et j’accepte. Mais un jour , quand je me serai acquitté de ma tâche, je partirai vivre libre dans l’espace. » 

Tant qu'ils n’ont pas tout réglé, le reste leur est indifférent. Ils veulent seulement terminer leur travail. Mais le moment venu, une fois leur travail terminé, ils partent sans regret."

Voilà la vérité que connaissent les vrais spiritualistes, et c’est pourquoi, même s’ils savent qu’on est plus heureux dans l’autre monde, ils restent sur la terre parce que momentanément encore, c’est là qu’ils ont leur place.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 






Publié dans l'au dela

Commenter cet article

Hadjira 12/12/2011 20:11


Bonjour Magda,


Oui, tu as bien répondu à ma question. Merci encore. Plein de gros bisous.


Hadjira

venusia mainguy 10/12/2011 12:20


je me reconnais dans ces paroles sages,mon parcours sur notre terre mère n'est que souffrance et chagrins mais la lumière est en moi et j'accèpte ici bas toute adversité car ma foie en un monde
d'amour et de lumière m'habite même si je passe souvent pour une illuminée ,ma famille compte sur moi mon enfant mourrante ne devrais je pas être révoltée?accepter son destin n'est pas ne veut
pas dire être fataliste!mais simplement ,que tout ici bas à sa raison d'être!

Hadjira 09/12/2011 11:51


Bonjour Magda,


 


Merci de nous rappeler l'importance de la famille, surtout durant cette période propice aux réconciliations et au pardon. Penses-tu que nos chers défunts peuvent nous faire comprendre pourquoi
ils ont vécu ce qu'ils ont vécu. C'est peut-être un peu compliqué mais je n'ai pas encore compris pourquoi certaines personnes proches de nous ont agi comme elles ont agi. Peut-être que c'est
pour nous faire évoluer comme c'est si bien dit.


Je t'embrasse et je te souhaite à toi, ta famille et tous les anges vaillants de belles fêtes.


Hadjira

MagdaRita 11/12/2011 21:01



C'est un peu plus compliqué, sans l'être trop... car il y a aussi le karma qui s'en mêle. De toute façon ne cherche pas à compredre, dis toi que c'est bien et aime cette personne, pardonne lui et
parle lui.. peut être que c'est cela qu'elle est venue de faire réaliser et comprendre...


ai-je répondu ? 


je t'embrasse