La vigilance

Publié le par MagdaRita

 

 

"Jésus disait :
« Si le maître de la maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. »
Ce verset nous parle d’une des plus grandes qualités que l’homme puisse acquérir : la vigilance.
Puisque nous ne savons pas à quelle heure le voleur viendra (et le voleur représente toutes les circonstances où nous sommes intérieurement menacés de perdre quelque chose de précieux), nous ne devons jamais relâcher notre attention.

Ainsi, je vous dirai que ce n’est pas tellement l’intelligence, ou la bonté, ou le dévouement, qu’un Maître spirituel considère chez celui qui veut devenir son disciple, mais la vigilance.
Car s’il est vigilant, il évitera les dangers qui jalonneront sa route. Tandis que le manque de vigilance peut lui faire perdre au fur et à mesure ce qu’il a acquis au prix de beaucoup d’efforts."
Oraam Mickaël AÏvanhov

-7Adrien Denuzzo

Publié dans Omraam M. Aivanhov dit

Commenter cet article

Brigitte Bergonzy 09/09/2012 18:15


Re coucou Magda!


Oui, effectivement pour cela c'est bien savoir se respecter, s'affirmer surtout !


Mais je crois énormément en la justice "naturelle" si on la demande, on l'obtient.


Tout comme toutes nos demandes, si elles sont justes ......


Bises amicales à toi !


Brigitte.

Brigitte Bergonzy 09/09/2012 08:58


Coucou belle âme! Nous nous étions rencontré dans le Var, chez Claudine... Lorgues.  La vigilance, certes ! Mais se dire chaque jour en se levant : Aujourd'hui, que justice soit faites !
ainsi, nous sommes aidés et protégés ! Sans trop veiller, mais en vivant pleinement notre moment présent terrestre !


Tu en penses quoi ?


Bises amicales, et si tu reviens dans le Var, passes sans hésiter me revoir !


Brigitte.

MagdaRita 09/09/2012 15:40



BonjourBrigitte,


Je garde un excellent souvenir de toi et je suis très heureuse de ton message.


Tu as raison, lorsqu'i s'agit de ralations de personne à personne mais, par exemple, lorsqu'i s'agit de signature d'un contrat, de la tenue de ses comptes, lorqu'il s'agit de vigilance
matérielle, cela demande un effort  (surtout pour moi qui ai tout cela en horreur) demande un investiseement de sa personne.


Est-ce que tu comprends où je veux en venir ?


Il s'agit aussi de ne pas remettre tout son pouvoir à l'autre : à son banquier, son notaire, son médecin, son conjoint, etc etc. c'est là qu'intervient la vigilance et c'est une facette du
respect de soi ...


Qu'en penses-tu à ton tour - je crois qu'en y réfléchissant bien l'histoire peut aller bien loin.


Merci pour ton invitation.


En attendant, je t'embrasse bien fort et pense bien à toi.