L'Adieu des Dauphins

Publié le par MagdaRita

Dernière mise en garde

29/09/2012

Je vois devant moi deux magnifiques dauphins ; ils sont plus grands que ceux qui vivent dans nos mers. Ils ont de grands yeux très intelligents. Ils me disent :

« Peuples de la Terre, nous aimerions vous dire à quel point vous êtes inconscient. Nous vous avons déjà dit que petit à petit vous videz les océans de toute vie. De plus, vous détruisez notre milieu, nos « maisons » en quelque sorte. Il devient de plus en plus difficile pour nous d’exister dans notre propre milieu.


Nous aussi avons la conscience de l’existence de la Source. Nous lui avons donc demandé de nous enlever de ce monde. Ce monde n’est plus le nôtre, les océans ne nous abritent plus, nous ne pouvons plus nous nourrir.


Vous verrez de plus en plus nos frères les grands cétacés ou même ceux que vous appelez les poissons mourir en énormes quantités, et au lieu de vous poser des questions, vous trouverez cela normal. Vous trouverez toujours des mauvaises excuses au lieu d’aller réellement au centre du problème ! C’est vous qui êtes le centre du problème !

Pauvres humains ! Vous imaginez que vous êtes des petits dieux parce que vous avez tous pouvoirs ! Vous avez détruit notre milieu de vie et vous détruisez en même temps votre propre milieu de vie !


Vous n’avez pas compris que l’océan est une source considérable de nourriture pour vous et que nous vous offrions cette nourriture avec Amour. Il n’y avait pas que nous, grands mammifères marins, ainsi que les poissons, qui pouvaient vous servir de nourriture ! Il y avait des algues extrêmement bonnes pour nourrir les humains, ainsi que des algues qui pouvaient les soigner de toutes leurs carences.


Nous qui avons la conscience, qui pouvons communiquer par télépathie avec certains humains, nous aurions pu vous donner des indications pour soigner une maladie désastreuse dont ne précisons pas le nom car vous le connaissez aussi bien que nous.

Vous n’avez pas pris conscience de tous les dégâts que vous commettez ! Pourquoi cela ? Pour un profit illusoire ! Lorsqu’il ne restera plus rien sur votre monde, vous nourrirez-vous avec votre argent ? Nous sommes malheureux, mais pas pour nous ! Nous sommes malheureux pour vous !


Pour l’instant, les humains, les habitants de la terre ferme, n’ont pas été réellement touchés, ils n’ont pas encore eu le retour de leurs erreurs. Lorsque notre milieu sera encore plus abîmé, ils comprendront !


Il y a longtemps, le grand Dauphin Blanc vous avait dit que les océans ont besoin de nous, ont besoin de la vie de toute la faune marine pour rester en équilibre. L’océan a besoin de l’énergie de vie de ce que nous sommes. Lorsqu’il n’y aura plus cette énergie de vie, les océans, les lacs et les rivières se mettront en colère, ils se révolteront. Vous ne pouvez même pas imaginer ce que l’eau peut faire ! Vous êtes tellement ignorants !


Nous, mammifères marins qui vous parlons, sommes des dauphins, mais les baleines et beaucoup d’autres grands mammifères marins ont aussi une conscience et peuvent communiquer avec vous. Ils ressentent autant de souffrance que celle que nous exprimons.

Si nous sommes venus vous parler, c’est pour vous mettre une dernière fois en garde ! Vous ne comprenez pas vos erreurs, donc vous les comprendrez dans la souffrance !


Nous ne sommes pas là pour créer des peurs en vous, car vous êtes suffisamment grands pour vous en créer tous seuls ! Ouvrez les yeux ! Regardez les millions de poissons qui meurent tous les jours ! Regardez l’état de l’eau qui est si sacrée et si utile à la vie ! Vos fleuves et vos lacs deviennent impropres à la vie de nos frères les poissons, et eux-mêmes deviennent impropres à la consommation des humains.


Cela ne vous inquiète-t-il pas ? Cela ne vous cause-t-il aucun chagrin, aucun remord ? Pauvres humains ! Lorsque vous vous réveillerez, il sera trop tard ! Nous, les dauphins, dirons que d’une certaine manière cela fait aussi partie du Plan, mais le Plan aurait pu être différent, il aurait pu générer beaucoup moins de souffrance dans ce que nous sommes en tant qu’habitants des océans, des lacs et des rivières.


Nous quittons cette magnifique petite planète sans regrets, et nous dirons même avec une immense joie. La seule tristesse qui demeure en nous est de voir à quel point vous êtes encore dans l’ignorance, dans l’obscurantisme, dans la suffisance et dans l’égoïsme. Nous ne pouvons rien faire pour vous ! Plusieurs fois, nous avons essayé de vous mettre en garde, mais cela n’a servi strictement à rien !


Maintenant, nous vous disons simplement adieu !


On vous cache de plus en plus la réalité des départs considérables de poissons, d’habitants des mers, des lacs et des rivières vers leur nouvelle demeure. Ce n’est pas dit dans vos médias !


Nous vous demandons simplement de penser au peuple de la mer dans vos prières. Une grande partie de ce peuple va partir, mais une partie restera jusqu’au bout dans de grandes souffrances. Il n’y aura plus à manger, les océans deviendront de plus en plus stériles en raison de tout ce que vous y déversez.


Nous vous disons simplement adieu, mais quel dommage ! Nous vous aimons malgré ce que vous êtes, nous vous aimons parce que vous avez un côté tellement ignorant ! Vous êtes des enfants turbulents qui n’ont pas conscience des dégâts qu’ils font !


Nous ajoutons ceci : nous retrouverons beaucoup de cœurs purs, donc beaucoup d’entre vous lorsque vous serez dans le nouveau monde, ce monde totalement différent, régénéré, ce monde où l’Amour, la Lumière, la Paix et la Fraternité deviendront les maîtres.


Nous, les deux dauphins, nous vous saluons et vous disons que nous aimons toujours les hommes. Notre seul regret est de ne pas avoir pu communiquer avec eux, de ne pas avoir pu les aider. Ils nous ont utilisés, ils nous ont mangés, ils nous ont détruits gratuitement ! Nous ne leur en voulons absolument pas, car nous savons réellement ce qu’est l’Amour !


Vous direz : « comment un mammifère marin ou un poisson peuvent-ils connaître l’Amour ? » N’oubliez pas que, comme vous, nous sommes Enfants de la Source, et que nous venons d’un monde où la communication entre les êtres était totale ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Malik-sautant.jpg

 

TheCoveLaBaiedelaHonte.PrixdupublicauFestivalSundance2009

Publié dans Monique Mathieu

Commenter cet article

Pascaline 09/11/2012 12:16


Heuuuu ! c'est avec ce genre de message qu'il faut penser à appliquer le discernement !!!!!!!! Sinon, à quoi bon vivre plus longtemps si la spiritualité cultive le catastrophisme. Nos médias s'en
chargent déjà, merci ! 

MagdaRita 09/11/2012 12:56



Bonjour Pascale,


J'ai relu rapidement la canalisation de M.Mathieu - honnetement, Je ne vois aucun catastrophisme la-dedans - que du réel - ce message ne  créé ni peurs, ni ne se veut  dramatique, ou
alarmiste.


Il est à lire comme un rapport, un constat, sans se voiler la face.


maintenant, je vous laisse la parole



galland 07/10/2012 13:19


Bonjour je m'appelle florence et j'ai réve il y a environ un mois que les dauphins pleuraient mais aussi nageaient  dans les nuages en nous disans qu'ils ne pouvaient plus faire autrement .
J'ai aussi vu à la suite le départ de nos baleines avec beaucoup de pleures c'étais dechirant de tristesse.Je me rappelle bien de ce rêve car j'ai été  triste  toute la journée qui à
suivi ..Bien à vous florence 

MagdaRita 10/10/2012 09:49



Bonjour Florence,


Ils ont partagé avec vous leurs grandes souffrances,


oubliez ce rêve et voyez les plutôt nager dans des eaux de félicité... cela les aidera beaucoup.


belle journée à vous