fini les bisous

Publié le par MagdaRita





"Toute la journée les gens se rencontrent et se saluent, mais ils le font machinalement, inconsciemment, même dans les familles, même dans les couples. Regardez : le mari ou la femme quitte la maison pour aller au travail. « Au revoir chéri, au revoir chérie… » et ils s’embrassent. Mais il n’y a rien dans leur baiser ! Ils s’embrassent par habitude. Dans ces conditions, pourquoi s’embrasser, c’est ridicule. Il faut savoir donner quelque chose à celui que l’on embrasse, pour le vivifier, pour le ressusciter. Ou encore, c’est quand le mari est chagriné, malheureux, qu’il va embrasser sa femme pour se faire consoler ; et il lui donne son chagrin, son découragement.
Les hommes et les femmes font sans cesse des échanges entre eux, mais que sont ces échanges ? Dieu seul sait… ou plutôt ce sont les diables qui le savent ! Il n’est pas interdit d’embrasser quelqu’un, au contraire, mais il faut savoir comment et quand l’embrasser pour lui communiquer la vie éternelle."

Omraam Mikhaël Aïvanhov



Bonjour les zamis,
Encore un acte que nous répétons chaque jour, dans nos familles, avec nos proches, dans la rue avec des connaissances... Le baiser est devenu maintenant monnaie courante, et, à l'instar de notre pièce d'euro, nous n'en faisons pas grand cas.

Alors, je vais de ce pas reprendre ce salut de la vieille Inde :
Face  à la personne à saluer, joindre les mains une fois au-dessus de la tête ( je salue Dieu) , une fois devant le visage (je salue le Guide Spirituel), une fois au niveau du coeur (je salue mon semblable), tout en se regardant au plus profond des yeux et dire : "Je salue la Divinité en Toi", bien plus puissant que namasté qui se dit maintenant à tout moment sans en connaître la signification profonde, comme le bisous, en somme.

Je vous encourage à pratiquer ce salut -


Il me revient une tit histoire...
Il y a quelques années de là, mon ami Chris et moi-même décidons de nous retrouver au restaurant. Surprise ! Il me présente le jeune et beau chien chien qu'il a adopté récemment. Il l'a appelé Merci. Tout de suite, le courant passe entre Merci et moi, et il s'asseoit gentiment à mes pieds. Peu de temps après, Merci commence à s'ennuyer et fait des aller retour dans le restaurant, ce qui perturbe un peu.
Alors, j'ai une idée : J'appelle Merci, je lui demande de m'écouter en le regardant dans les yeux, et, dans le creux de l'oreille, je lui  murmure, avec tout mon coeur : je salue la Divinité en Toi.
A ces mots, il s' écroule tout net, endormi profondément.
Mon ami, Chris, étonné me demande : que lui avez-vous dit ?
et, l'air le plus dégagé du monde je lui réponds :
"Je salue le Divin en Toi... pourquoi ?"
Il a sourit

Il faut dire que Chris est  psycho-analyste... des gens bizarres, il en a plein son cabinet..

Bisous
 oups !  voila que je reprends mes vieilles habitudes.
Je salue la Divinité  en Vous

MagdaR.




1009106-1264502.jpg

Publié dans mes aventures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isane_noble 26/01/2010 10:23


merci merci magda pour ce beau  message. qui en dit beaucoup  .
grande abrazo  isane


wizzil 26/01/2010 09:39


Extra ta petite histoire, c'est le sourire du matin, ça fait du bien !
Je salue la divinité en toi
 (ne t'endors pas comme Merci,  hein )


Regis 26/01/2010 09:20


Merci pour ce rappel Magda ! Nous faisons tant de choses de manière machinale et sans y ajouter la dimension de notre "Coeur" ; si tout le monde mettait "du coeur" à ce qu'il fait ou à ce qu'il dit
la face du monde en serait changée..Pour le moment beaucoup trop de "mental" ou "d'égo" dans notre société mais ne désespérons pas car le plan divin nous conduira "naturellement" vers Sa
dimension sacrée.....Celle du COEUR !!
Je salue la Divinité en toi et te souhaite de tout COEUR une bonne journée !