hommage à un père

Publié le par MagdaRita

 

Bonjour les zamis,

l'article concernant nos liens familiaux a suscité de nombreux couriels et j'ai la permission d'Isane de partager ce très bel hommage - écrit par un membre de sa famille -  à son père.

à vos mouchoirs !  

 

---------

 

 Mon cher PAPA

C'est avec beaucoup d'émotion que je m'apprête á prononcer ce petit discours en ton honneur,  mon cher PAPA.
 Emotion, car il s'agit de fêter aujourd'hui tes 80 Ans!  et célébrer 80 ans est un évènement assez exceptionnel dans la vie d'une personne et de ce fait, dans la vie de toute une famille.
Ces 80 ans représentent tout le chemin  que tu as parcouru, tout le cheminement accompli pas á pas dans la vie ô combien, longue vie menée jusqu'à ce jour, entouré des tiens, JULIETTE ton épouse, tes trois enfants, tes 7 petits enfants, et tes 2 arrières petits enfants.

80 ans, c'est beaucoup d'années et cela me fait penser á la longévité et robustesse de certaines plantes ou certains arbres, tel ces chênes centenaires, dont certains sont devenus célèbres et que l'on protège. Oui, on peut le dire ainsi, tu es devenu, mon cher PAPA, aussi solide et aussi enraciné dans la vie qu'un bel arbre, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs..

Tu es comme un chêne qui, par la dureté de son bois, symbolise la pérennité mais aussi la justice.
Ce  n'est pas un  hasard si les noces de 80 ans de mariage s'appellent les noces de chêne.
C'est ce symbole de force et de longévité que je vois en cet arbre mais aussi que je vois en toi,
grâce á ta santé á toutes épreuves malgré, parfois, quelques petits soucis.
Cette  santé t'a permis  de mener une existence bien remplie, partagée entre ta famille, tes occupations de père ayant élevé 3 enfants, ta vie professionnelle de militaire dans des contextes qui n'étaient pas toujours faciles, surtout lorsque l'on pense á certaines périodes de guerre que tu as vécues, puis sous les tropiques avec maman. faire la concurrence á<< papi Brossard>>

tu es comme un Cèdre du LIBAN, originaire du Moyent - Orient, arbre noble et sacré.
Le cèdre symbolise la puissance. Cet arbre majestueux et précieux me fait penser á notre famille, á sa grandeur telle que, parfois, nous avons pu la mettre en avant au cours de grands évenements, comme les mariages de tes 3 enfants. tous ces moments familiaux porteurs d'une grande noblesse d'âme et de coeur et de grands espoirs qui se sont concrétisés par les réussites de Christian avec Christine, Françoise avec Gerard, Moi même avec Mireille.

Tu es un comme un BAOBABl'arbre á palabre originaire d'Afrique, qui nous fait un peu voyager, comme nous avons l'habitude de le faire aussi lorsque tu nous racontes tes histoires d'antan, tes histoires d'ailleurs, toi qui as successivement vécu á Mervant,  BIZERTE,  Toulon ou je suis né et Dakar - Nimes - Noumea -Tahiti et encore Nimes aujourd'hui.

Le baobab représente aussi la sagesse africaine, celle de <<l'ancien>> que l'on respecte comme une personne doté d'un grand savoir et de la connaissance et que l'on consulte dans les villages, au sein des conseils de sages.   Que cette sagesse qui est tienne aussi soit reconnue par nous tous, ici, á BORD  DE CE NAVIRE, navigant sur ce fleuve tranquille, tout comme elle le serait en Afrique.

Tu es comme un Olivier, l'arbre méditerranéen, qui est résistant au grand gel, tes racines sont dans le sud depuis très longtemps préférant le soleil que le brouillard hivernal de ta région natal.

enfin, tu es comme un GINKGO BILOBA, mon arbre préféré, l'arbre le plus résistant de la planète qui a survécu á la terrible bombe d'hiroshima et á tous les bouleversements climatiques de notre terre.
Il es aussi appelé l'arbre aux milles écus, car ses feuilles deviennent dorées a 'automne.
C'est ce bel arbre scintillant, résistant et si utile pour la planète que je souhaite mettre á l'honneur pour toi, dans ce discours, car il symbolise toutes tes qualités que nous apprécions tellement.

Longue vie á toi , cher PAPA. pense á ce GINKGO et suis son bel exemple.
J-Luc ton fils cadet
-----------
Que Dieux vous bénisse cher monsieur
et bénisse le père de chacun de nous
MagdaRita

Publié dans émotions

Commenter cet article