D'où venons-nous mon Dieu (suite1) Involution et Evolution

Publié le par MagdaRita

 

Bonjour les zamis,

Voyez comme il est important d’accepter le bonheur pour soi-même ! Pour ma part, c’est quelque chose que je suis entrain d’apprendre… Comme beaucoup d’aînés ou d’enfants à qui l’on a confié des responsabilités j’ai grandi dans la notion du Devoir (vous vous reconnaissez ?) et me suis préoccupée de l’autre avant mon bien-être personnel… mais, je me soigne, docteur et, parmi les résolutions prises cette année, celle-ci vient en premier : accepter d’être heureuse (j’ai eu du mal à l’écrire) autant que je le souhaite aux autres.

MagdaR

 

Suite de l'article précédent :

 

 

 

- Et, mon Dieu, jusqu’à quel moment dure l’Involution ?

 

- l’Involution est la période de descente dans la matière, de descente dans l’incarnation. L’Involution est la période de temps qui va de la naissance de l’être divin jusqu’à sa « prise d’habit de chair ». Sa prise d’habit de chair c’est le moment où l’être est recouvert de ce manteau de chair à tel point qu’il ne Me voit plus, qu’il se croit séparé de Moi… Dans la réalité, l’homme est toujours en Moi mais il ne le sait pas…

 

- La deuxième partie de ce cycle qu’on appelle l’Evolution, mon Dieu, que comprend-elle exactement ?

 

- L’Evolution est la progression que l’être va effectuer sur un chemin qui part du plus profond de la matière et remonte en Moi. L’homme aveugle, pris dans l’illusion de la matière, va progresser jusqu’à redevenir un être de Lumière. Une fois le pas franchi, il va continuer de progresser jusqu’à son retour dans le Perfection divine … En retrouvant ce sentiment, cette conscience d’être uni à Moi, l’homme retrouve la sérénité et le bonheur. C’est un premier pas très important…

… Je suis l’Amour infini. Je suis le Don. Retrouver la Perfection divine consiste à réapprendre à aimer d’un Amour infini. *

A partir d’un certain seuil, cet apprentissage à aimer va conduire l’homme, en même temps que tous les êtres de sa Vague de Vie, à quitter la matière définitivement et à poursuivre son apprentissage dans le Monde divin comme être de Lumière. Ce seuil sera atteint lorsque l’être aura intégré toutes les expériences, tous les apprentissages à l’Amour offerts par la matière…

 

A suivre …

 

* s’aimer soi-même, également, d’un Amour infini. (note personnelle)

Publié dans Midaho

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article