AU ROYAUME DES COURGES, DIEU EST ROI

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,
Ce cher Oomram M. Ivanhov emploie toujours des images fortes pour nous inviter à comprendre les lois universelles. et là, je dois dire, que celle-ci me plait beaucoup.. toujours mon sens de la dérision.
Il me plaît donc d'espérer être une belle courge

MagdaR

http://www.photomania.com/album_invite2.asp?login=tinoulamutti&annuaire=0&album=41


Combien de processus observés dans la nature peuvent nous instruire ! Prenons le développement d’une courge dans un jardin. Eh oui, là aussi il y a quelque chose à apprendre. La courge est d’abord suspendue par une toute petite tige que l’on peut facilement casser. Mais au fur et à mesure qu’elle grossit, la petite tige se renforce, au point qu’elle arrive un jour à supporter un poids de plusieurs kilos.
Le même phénomène se produit avec le
disciple d’une École initiatique.

« Comment, direz-vous, vous nous comparez à des courges ! »

Ne vous vexez pas, ce n’est qu’une image, essayez de comprendre. Au fur et à mesure que vous arrivez à saisir les courants et les vibrations du monde spirituel, qui sont d’une grande puissance, quelque chose travaille en vous pour vous permettre de résister à cette tension. Mais cela ne peut se faire que progressivement. Si certains veulent tout apprendre et expérimenter d’un seul coup, développer toutes leurs facultés spirituelles d’un seul coup, ils s’exposent à de graves dangers, la folie, ou même la mort. Il faut s’y prendre dou
cement, patiemment, régulièrement ; à ce moment-là le système nerveux se renforce et devient capable de résister aux plus grandes tensions psychiques

Publié dans paroles d'Anges

Commenter cet article

wizzil 10/09/2009 10:14

bisous d'une autre courge en développement

MagdaRita 10/09/2009 10:27


 durable ??  suputerai-je.. gros bisous nours