l'Abbé Pierre

Publié le par MagdaRita


Je suis l'abbé Pierre, je suis venu vous parler aussi, ce que font les médiums éveillés en ce moment est formidable, tout ça prévu par notre Père céleste, Lui que j'ai tant aimé dans ma dernière vie d'homme.
Je suis là pour vous parler de vous et du chemin à faire. Oui des consciences s'élèvent, mais pas assez encore, englués que vous êtes, dans ce monde capitaliste sans issue.

Je vous en prie écoutez-moi:
le monde change mais par la force de Dieu.

Vous n'êtes pas assez éveillés en vos coeurs. Vous êtes manipulés et la grâce s'éloigne de vous, quand vous tentez de rentrer dans le moule de ce monde et de ses systèmes de pensée. Il faut agir, vite. Vos consciences éblouies nourrissent la lumière, la rendant plus forte prompte à agir près de vous encore.

Nous sommes plusieurs à prier ici, nous formons des groupes de prière aussi là-haut. Nous insistons auprès du Père éternel pour que dans Sa grande miséricorde, alors qu'Il a déjà pardonné, Il accélère le processus de réparation, pour votre Terre en suspens. Elle suspend son souffle et elle attend elle aussi que des choses soient prêtes, en votre temps.

Déjà je m'insurgeais quand des gens mourraient de froid dans des caravanes, alors que tout était à portée, tout offert par notre Seigneur pour que l'homme ait tout à sa disposition, et surtout l'amour.
Combien de querelles inutiles entretenez-vous encore ici bas! Pour quels résultats désastreux, entre vous dans vos familles, ou à plus grande échelle mondiale dans ces guerres fratricides inhumaines.

Aujourd'hui dans ce troisième millénaire vous laissez encore mourir les gens sous votre nez, lors des hivers, que la Terre ne manquera pas de rendre plus froid encore jusqu'à ce que dans sa révolte finale elle fasse cesser tout cela.

 Méditez sur mes paroles, je suis là-haut mais près encore de tout cela, qui me fit si mal, et ces moments où je me sentais si seul dans mon combat, cette solitude m'a tant pesé!

Moi qui savais cette grande vertu qu'est la fraternité! Sans elle vous mourrez!

L'homme ne peut vivre sans aimer son frère!

Et chaque être est un frère ou une soeur!
Méditez!
Gloire au Seigneur!
Vous êtes bénis, dans Son amour
Il vous aime de tout temps!
Pardonnez-vous agissez maintenant!
Amen.

http://ange.de.compassion.over-blog.com

Publié dans Canalisations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article