notre pain quotidien

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,
Hier,  revenant du marché bio de honfleur, je roulais tranquillement,  heureuse du spectacle de la mer, du soleil réchauffant la nature, du chant des oiseaux et aussi des deux délicieux pains que je venais d'acheter, pour ma semaine : l'un aux graines de tournesol, l'autre étant un pain de mie bien compact truffé de raisins secs que j'adore... une tartine de ce pain grillé, de la marmelade d'oranges et un café font partie de mon rituel du matin..

Je suis donc toute à ma délectation lorsque j'aperçois un jeune homme ( la trentaine) fouiller dans une poubelle pour y chercher de la nourriture.  Des pensées affluent dans ma tête.. je ne peux pas passer sans faire quelque chose. Je fais donc demi-tour par des rues transversales afin de le retrouver.

En même temps, je réfléchi... j'ai bien pensé lui donner un bon pain tout chaud, logique !  mais lequel ?  mon pain aux graines de tournesol m'est vraiment utile.. et le pain de mie, me direz-vous ?  le pain de mie, j'en ai trop envie !! 
Alors, je me dis : je vais lui donner une moitié de l'un et un bout de l'autre ...  Mon Dieu, Magda, comme tu es mesquine !

Dieu ! tu as vu comment je me comporte ?  je calcule ? Ah j'ai bien des progrès à faire !  et, en riant, je lui dis encore ;
Toi, ne me donnes-tu pas ton amour tout entier ?  Ai-je reçu une seule fraction de quoi que ce soit, de toi ?  Merci Seigneur pour la belle leçon que tu m'offres aujourd'hui.

Arrivée à la droite du jeune homme, je lui ai tendu le pain aux raisins. L'homme l'a pris avidement. Son merci était pressé car immédiatement, il a arraché un morceau de pain et tout aussi avidement, l'a mangé.

Je voyais la scène dans mon rétro car je ne voulais pas le gêner. J'en suis encore bouleversée.

Combien d'hommes de femmes et d'enfants ont faim de nos jours.
On pourrait penser que la famine sévit dans de lointains pays, alors qu'elle est également à nos portes.

Mes zamis,
ouvrons bien nos yeux,

ouvrons largement nos coeurs.
Nombreux sont nos frères qui ont faim.


(magda)
magdaRita

Publié dans paroles d'Anges

Commenter cet article

dh32 29/03/2009 11:26

Oui, c'est en donnant gratuitement, sans rien attendre en retour, que l'on se sent VRAIMENT heureux...c'est le DON que DIEU nous donne. Cet homme n'était pas là par hasard, chaque rencontre que l'on fait laisse une trace en nous et autour de nous, dans l'univers entier selon ce que l'on en fait !Bon week-end et belle journée à toi. Danielle

MagdaRita 29/03/2009 13:02


Salut Danielle !
tu trouveras un autre exemple dans le dernier article que je publie..
bises angéliques


dh32 28/03/2009 07:42

Personnellement ton récit m'apparaît comme un quotidien que nous négligeons : il est nécessaire non seulement d'ouvrir nos yeux mais surtout nos coeurs...nous verrons alors mille situations comme celles que tu as vécues. Pourquoi : parce que chaque jour des "occasions" nous sont données, là sous nos yeux ! En fait, rien de ce que nous avons ne nous appartient, tout nous est donné gracieusement. Le tord que nous avons, c'est de penser que ce sont NOS possessions, alors qu'il n'en est rien. Si nous avons, que cela soit en abondance, ou dans la pauvreté, il y a TOUJOURS de quoi partager. Un toit, un repas, un échange, un regard, un sourire...la liste n'est pas exhaustive ! Notre côté très possessif nous limite, et c'est bien dommage, car du partage nous sortirons plus heureux, plus libres. Lors de ton partage, qui s'est senti le plus heureux ? Cet homme qui avait faim et s'est nourri avidement, ou toi qui a su donner ? Belle journée, Danielle

MagdaRita 29/03/2009 09:56


Bonjour Danielle,
Si tu savais, l'émotion que j'ai ressentie alors que je repartais, laissant derrière moi, l'homme qui avait faim. Je me santais tout prêt de Dieu, dans ses bras. Je me suis sentie sa fille chérie.
Alors, j'ai demandé à Dieu de lui donner son pain quotidien.. et j'ai entendu : Pourquoi crois-tu que je l'ai mis sur ta route !!!!
J'ai éclaté de rire aux larmes
Bon w.E. avec les anges


Jade 14/03/2009 08:58

Je passe vous lire régulièrement mais ce matin je me décide à vous mettre un petit mot pour vous remercier de tout ce que vous nous offrez.Quelle leçon ...ce jour, avec ces deux pains.!!Merci MagdaRita.

MagdaRita 14/03/2009 09:27



Bonjour Jade,
Merci pour votre message réconfortant.  L'histoire du pain m'a fait progresser et je m'aperçois que chacun y trouve une façon de grandir aussi. Ce que je voudrais ajouter, est que le
travail que j'ai fait sur moi-même m'a permis, lorsque je me suis rendu compte de ma petite mesquinerie, de ne pas me juger sévèrement... je me suis contemplée avec beaucoup de tendresse... et
j'ai AJUSTé la situation.
Que cette fin de semaine vous apporte beaucoup d'amour pour vous-même, par vous-même.
bises angéliques



Christine YM 12/03/2009 11:01

Tu as fait fort ma Magda car c'est ça le véritable don, donner se qui nous tiens le plus à coeur, ton "don" est vraiment un don, car tu t'est départi du pain qui te plaisait vraiment le plus ;-) T'est vraiment un petit ange Boufarel ;-) Merci de ton geste, tu nous inspire et nous montre la voie :-)Bésitos mui fuerté para ti hermanita dé luz,Affectueusement,*Christine YM*

MagdaRita 12/03/2009 14:38


VOUS ME FAITES TOUS PLEURER..
merci à tous mes zamis de lumière, vous êtes tous des zanges vaillants


Hervé 12/03/2009 09:59

Superbe geste d'amour Magda; Ne t'inquiete pas pour ton pain, Dieu te le rendra au centuple. Le mien n'arrivera que la semaine prochaine, avec un petit cadeau en plus. Bonne journée d'amour et de partage.