A la recherche du message des dauphins

Publié le par MagdaRita

Bonjour les zamis,
J'avais publié (catégorie EVENEMENTS)  l'annonce du prochain livre de Claude TRAKS :

Lettre à Nicolas Sarkosy
éditions Communicare
DG Diffusion


D'après un message de Claude, ce livre sortira tout de même, malgrés de nombreux empêchements... environ mi-février.

En attendant, pour vous faire patienter, je vous propose une page de son livre : A la Recherche du Message des Dauphins. (éditions Communicare).. un pavé de 740 pages qui se lit très facilement tellement  l'écriture est fluide et le contenu passionnant.

.
.." L'Homo Sapiens s'est, un jour, donné le nom d'être humain. Son "organe mental" s'est tellement développé qu'il perd sa conscience d'exister. Enfoui dans ses rêves sans limite de conquête et de pouvoir, il ne s'est même pas vu détruire les forêts qu'il aimait tant, les océans qui l'avait mis au monde.
Il perd de plus en plus contact avec lui-même. Mais comme tout cela ne suffit pas, il se rend un jour pour l'Être Suprême de l'Univers. Il veut prendre la place des dieux et posséder la force du soleil... Et il crée l'énergie solaire, seule force capable d'anéantir toute trace de vie en un instant. Alors...

Alors, les dauphins sont venus vers les hommes pour leur rappeler qu'ils ne font qu'un avec la terre sur laquelle ils vivent. Que l'énergie est l'essence de la vie, et que seules ses lois répondent à celles de l'univers.
Qu'il ne tient qu'à eux d'être heureux ou malheureux.
Qu'ils ont aujourd'hui le choix entre se détruire pour toujours, ou mériter le nom qu'ils se sont eux-mêmes donné : "Les êtres humains."
Car la "technologie" de l'humain a aussi du bon.
Le monde multimédia des télévisions, des satellites, des fax et autre internet, dans lequel nous vivons aujourd'hui, recèle autant de moyens fantastiques de nous mettre les uns et les autres en communication, en communion. Il nous est à nouveau possible de réunir les différentes tribus d'antan, ainsi que leur savoir. Il ne nous manque plus qu'un déclic pour nous rendre compte que trop d'humains souffrent et qu'il est temps que ça change. Que malgré ce qu'on nous a enseigné, il y a à manger pour tout le monde, et qu'il existe d'autres moyens que la compétition pour acquérir de l'énergie et du bien-être.
Quant à notre nouvelle fascination pour les programmes interactifs, n'est-elle pas tout simplement due au fait que nous reprenons conscience que chacun de nous a le pouvoir de changer sa vie et le monde qui l'entoure?
Que, malgré les conneries avec lesquelles on nous a bourré le crâne, nous avons le choix d'être et de créer un humain sur une planète meilleure... Il ne tient qu'à nous de le devenir, ici et maintenant"...
 




Publié dans animaux

Commenter cet article