mon ange gardien

Publié le par MagdaRita

Mes zamis,
Souvent, on me demande comment ça se passe avec mon ange gardien ? Alors, je vais vous raconter des histoires que j'ai vécues avec Lui, parce qu'Il le veut bien.


©magda


"Si vous saviez comme nous nous aimons ! Chaque fois que je pense à lui, mon coeur se dilate dans ma poitrine, l'amour m'arrive de toutes part, et là, je sais ce qu'est être nourrie de bonheur. Je ne touche plus terre. Je le remercie toujours de m'avoir guidée, soutenue,  d'avoir éclairé mon chemin et je le remercie pour l'amour qu'il me prodigue. (quelle patience il a eue et continue d'avoir !).  C'est son amour qui me permet d'avancer, de m'aimer aussi et ainsi d'aimer les autres.

En 1996, j'habitais Paris. Dans l'appartement en dessous du mien, vivait une jeune femme avec ses deux enfans. Nous nous apercevions très souvent, attirées l'une par l'autre pour toutes les raisons que nous avons de rencontrer telle personne plutôt qu'une autre. Pendant des mois, nous avons essayé de nous rencontrer devant une tasse de thé.. Impossible ! Comment faire se rencontrer deux feux follets ??
Finalement date fut prise : le 26 septembre à 17 heures chez elle.
Or, à 14h de ce jour  là survint une cata. qui allait bouleverser le courant de mon existence.
J'allai donc trouver ma voisine pour annuler l'entrevue... Les larmes pourtant contenues se mirent à couler. Elle me fit entrer en me disant : "Je sais". Elle m'expliqua en quelques phrases sa médiumnité et ce qu'elle lisait autour de moi. Puis elle me parla des anges et surtout de mon ange gardien. Il faut dire que le pauvre ange avait été cantonné dans l' oubli à peine sortie de l'enfance.  J'écoutais ma voisine car ses paroles trouvaient résonance en moi. Au fur et à mesure que le temps passait, le voile de l'oubli se faisiat plus léger..
Enfin je faisais quelques pas dans mon monde, et, de désespérée, je devins confiante, rassurée (enfin presque). Elle m'offrit trois livres sur les anges d'Haziel...

Le lendemain, je descendit d'un étage pour remercier ma voisine... Elle déménageait... je ne la revis plus.
Elle fut une sublime messagère angélique.
Quelquefois, je demande à mon Ange Gardien de veiller sur elle. Je sais que je peux compter sur Lui."

Magda-Rita

 

Merci de reproduire ce message dans sa totalité y compris ces quelques lignes
faisant référence au site
:
     www.ecoledesanges.com



Publié dans mes aventures

Commenter cet article

Rhapsodie 20/03/2009 19:53

Très belle histoire. Je crois beaucoup aux synchronicités, aux rencontres qui ne sont pas des hasards...

MagdaRita 21/03/2009 10:18


Bonjour Rhapsodie,
quand on sait que le mot hasard est d'origine arabe et veut dire "le jeux de Dieu"  ça veut tout dire ...
Que les anges vous accompagnent


wizzil 06/12/2008 23:07

Quel beau témoignage tu nous offres là !Bisous et bonne nuit !