Conversation avec Dieu pour ADOLESCENTS

Publié le par MagdaRita

Bonjour les Zamis,
En rangeant mes livres, j'ai redécouvert celui-ci que j'avais acheté à mon ado de 14 ans. A l'époque il m'avait bien signifié qu'il n'était pas du tout intéressé. Je l'avais donc rangé, résignée. Aujourd'hui, quatre ans plus tard, j'ouvre ce livre au hazard et y lit ce qui suit...  je constate aujourd'hui avoir été ce parent.




LE SUCCES

SAM, 15 ans :  J'ai l'impression d'être obligé de réussir... en tout. Mes parents semblent désespérément le vouloir. Mais qu'est-ce que le succès ?

Tu as posé la question du siècle et tu es le seul à pouvoir y répondre, Sam.C'est déjà une révélation importante. Alors, ne laisse pas d'autres le faire à ta place.

Une grande part de votre monde fonctionne selon ce qu'on ourrait appeler le "système 3 P", dans lequel il est convenu que les plus grands étalons du succès sont la productivité, la popularité et la propriété.

Selon ce système, le gagnant est celui qui réalise le plus grand nombre de choses, reçoit l'admiration du plus grand nombre de gens et possède le lus grand nombre d'ojets.
Tu as entendu la blague : " le gagnant est celui qui meurt avec le plus grand nombre de jouets ?" Dans la vie de tant de membres de votre espèce, ce n'est pas du tout une blague.
La productivité la popularité et la propriété corresondent-elles à tes définitions du succès ?

Je ne sais pas. Il me semble parfois qu'elles le devraient. On dirait que c'est ce que le monde veut. Mes parents semblent le vouloir, eux ausi.

Si tu choisis ces définitions, tu devras peut-être passer ta vie à essayer de faire et d'avoir de plus en plus de choses.

L'argent aura beaucoup d'importance pour toi, car ce sera une mesure de la productivité dont tu auras été responsable, des proriétés que tu pourras acquérir et, dans une large mesure, du degré de popularité que tu auras atteint.

Tu dois savoir que cela peut mener à des rivalités sans fin et insensées non seulement avec d'autres, mais aussi avec toi-même. Tu auras peut-être l'impression d'avoir à démontrer une productivité accrue pour qu'on te respecte.

Si tu obtiens des notes moyennes à l'école, on te poussera à en dégoter de plus élevées. Une fois que tu y seras arrivé, quelqu'un voudra que tu décroches les plus fortes. Et si tu réussis deux fois, on te demandera quatre fois. C'est sans fin, il y a toujours une pression en vue de produire plus, sans cesse plus.

Certains parents récompensent même leurs enfants avec de plus en plus d'objets s'ils produisent de plus en plus de notes élevées - cimentant ainsi le lien entre production, propriété et succès....

Magda-Rita

Merci de reproduire ce message dans sa totalité y compris ces quelques lignes
faisant référence au site
:
  
   http://www.ecoledesanges.over-blog.com




 


Publié dans Les Nouveaux enfants

Commenter cet article