Le gang des saris roses

Publié le

MOI SAMPAT PAL CHEF DE GANG EN SARI ROSE 
est le titre du livre qui retrace la vie de cette pasionaria.
...
"Dans les hautes montagnes et les champs inondés de l'Uttar Pradesh, une des plus miséreuses régions de l'Inde, la rumeur court : Une femme s'est levée, seule, face à la loi du plus fort. Elle se nomme Sampat Pal, et elle rétablit la justice,  à coups de bâton s'il le faut, pour les épouses battues, les pauvres spoliés de leur biens, les intouchables maltraités par les brahmanes.
Comment,  cette jeune fille issue de la modeste caste des Gadarias, les gardiens de troupeaux, est-elle devenue une telle combattante ? Une rebelle de la justice ?... enfant, elle a appris à lire cachée derrière un pilier de l'école inaccessible aux pauvres. Mariée à douze ans, elle s'est d'abord défendue elle-même contre l'injustice de sa belle famille, puis elle a défendu un voisin, l'amie d'une amie ...
Mais il est dangereux de défier les puissants : des dadas, tueurs à gage, ont été payés pour la tuer. Avec ses enfants, Sampal Pal a dû tout quitter, sa maison, son village.
Elle a alors compris quelque chose : toute seule, elle ne pourrait pas lutter longtemps. Mais si d'autres femmes se joignaient à elle, cinq, dix, cent... alors, elle pourrait vraiment aider les gens.

Aujourd'hui son Gulabi Gang réunit trois mille femmes vêtues de saris roses et armées de longs bâtons. Véritable héroïne, sampat Pal a changé la vie de centaines de personnes autour d'elle, et son combat ne fait que commencer."



Sampat Pal, continue d'avancer sur ton chemin !
porte haut les couleurs de ton sari rose !
Porte haut ton baton aussi !

Allez les filles, toutes à vos tailleurs Chanel
beiges !
 toutes à vos sacs à mains !

formons, formons, un bataillon...
de guerrières à hauts talons !!
Magda-Rita

Merci de reproduire ce message dans sa totalité y compris ces quelques lignes
en faisant référence au site
:
     http://www.ecoledesanges.over-blog.com


Publié dans Mes coups de gueule

Commenter cet article