L'euthanasie , bien ou mal ?

Publié le

Je continue de vous transmettre des messages d'Olivier au  sujet  de questions bien embarasssantes .

Merci Olivier.

 

L' EUTHANASIE


J'ai reçu ce message le 21 mai 2003.

L'euthanasie est interdite. Il ne faut pas la pratiquer, ni pour vous, ni pour les autres.

C'est un acte qui consiste à mettre un terme prématuré à la vie. Or, toute vie, quelle qu'elle soit, doit aller à son terme. Celui-ci n'appartient qu'à Dieu et ne doit d'aucune façon, ni pour quelque raison aussi noble soit-elle, être précipité.

Avec l'euthanasie, vous mettez une entrave à ce parcours choisi par l'être. Ne soyez pas des assassins de la dernière heure, soyez au contraire ceux qui vont accompagner, jusque dans l'extrême souffrance, celui qui partira.

L'on est toujours dans le registre de la pitié, lorsqu'on assiste la souffrance. On voudrait libérer celui qui souffre, et c'est bien naturel. Il s'agit d'une pensée généreuse, mais elle ne doit surtout pas se traduire par une mort artificielle.

Soyez certains que ceux qui subissent l'euthanasie, soit à leur demande ou soit à leur corps défendant, n'en sont ni fiers, ni heureux dès qu'ils ont passé la porte de notre monde.

Les plus malheureux d'entre eux sont bien sûr les suicidés, parce qu'il s'agit également d'une forme d'euthanasie personnelle et libératrice pour l'être. Or, nous avons déjà dit à d'autres occasions qu'il n'en est rien.

Pour conclure avec ce sujet brûlant et d'actualité dans votre société, nous vous dirons ceci : Ne soyez ni acteur, ni complice de l'euthanasie. Apaisez la souffrance, qu'elle soit physique ou morale, mais de grâce, n'allez surtout pas au-delà. Il vous en serait tenu compte après votre passage.

Méditez ce message, et si vous êtes heurtés par nos propos, soyez ouverts à d'autres logiques, et tentez de ne plus raisonner avec vos seuls concepts de terriens.

Olivier et ses amis.

Extrait du site www.centrelauviah.com

JEAN PERNIN AUTEUR DU LIVRE PASSEPORT POUR L'AU-DELÀ AUX ÉDITIONS LOUISE COURTEAU



Publié dans Canalisations

Commenter cet article