Fête du Wesak - compte rendu -

Publié le

 
  En direct de Miami Beach,
voici le compte rendu
de la fête du Beach Wesak
à Honfleur


La Côte de Grâce avait vu arriver de drôles de zozos ce matin là. Rien à voir avec les pèlerins habituels. D'ailleurs, côté pèlerins, ça déboulait de tous le côtés. Il y avait ceux qui arrivaient par le petit train, du centre de Honfleur, et ceux que les gros bus climatisés vomissaient par fournées bigarrées.




Les drôles de zozos avaient plutôt l'air de potes qui se retrouvaient pour passer un super moment ensemble. Ca se sentait. Entre eux régnait la même connivence...Sans savoir lequel, on pouvait déceler le même fil conducteur.
Alors, ma sœur Laurelin et moi-même, Aldaron, nous sommes cachés derrières un arbre et avons un peu zieuté, comme ça, de loin, ce que ces humains là venaient faire sur notre territoire.

D'abord, et ça sautait aux yeux, il y en avait une qui savait. Elle avait un pas décidé et confiant et elle aussi zieutait. Arrivée la première, elle regardait le ciel et parlait aux arbres... elle fermait les yeux et souriait... ensuite les autres sont arrivés et ç'a été les embrassades et les p'tits cris de joie. Ah vraiment, ça faisait plaisir de voir des humains aussi heureux que ceux là !  Mais moi, j'ai dit à Laurelin, faut quand même les avoir à l'oeil. C'est quand même pas tout à fait normal ce qui se passe ce matin. D'ailleurs, tu devrais aller chercher les autres. Ce qu'elle fit aussitôt.









 
    (©magda-Ecole des Anges)  Dès sorti de la chapelle dédiée à Marie, notre Marie à nous aussi, le groupe se dirigea vers le cercle de douze arbres plantés en rond depuis des décennies. Ben, comment y savent ? c'est vrai ça, on est pas nombreux à connaître l'endroit !
Et les voila qui s'adresssent au Seigneur du lieux maintenant, afin de Lui demander l'autorisation d'entrer sur son territoire.. . Mais qui sont-ils donc ?

Pendant ce temps, tout ce que le Petit Peuple comptait d'habitants, arrivait petit à petit, par familles complètes, autour des nouveaux venus.
Il faut dire que petite sœur Laurelin avait alerté toute la population par ses cris d'elfe écorchée.  (je n'en demandais pas tant -  mais bon, si je fais pas les choses moi-même ...)
- T'as fini de grincher, Aldaron ! tu crois que je ne t'entends pas marmonner ?  vient qui veut d'abord ! regarde donc, ils se mettent en rond et se tiennent la main. Tu crois qu'ils vont danser la carmagnole ?

- Mais non, tu vois bien, ils se concentrent pour prier et pour méditer. Approchons nous, il y en a une qui parle. Je suis curieux de savoir ce qu'elle raconte celle-là !
C'est la meilleur, t'entends Laurelin, elle parle de nous. Elle nous salue... eh! enlève ton doigt du nez, parmi eux, il y en a qui nous voient... ben ça, c'est trop fort... des humains qui nous reconnaissent, qui nous soutiennent, qui cherchent notre soutien aussi, qui nous réconfortent et qui admirent notre travail...tiens moi, j' vais m'évanouir !




T'as vu Alderon, tous nos zamis de toutes les familles du Petit Peuple sont là... même des Chefs se sont déplacés... c'est vraiment la fête. WHOUAOWW regarde qui arrive.. GAÏA en personne. Tiens moi, j' vais m'évanouir !



                                                   (©magda Ecole des Anges)

Après la méditation, les drôles de Zozos ont ouvert les yeux et détaché leurs mains...on a bien vu qu'ils avaient du mal à revenir à la réalité. Nous aussi on aurait voulu que ça continue.
Notre Chef dit, que bientôt, on pourra vivre avec les humains sans en avoir peur. Tu crois ça toi, Laurelin ?

- Ben je l'espère tellement ! des fois, j'y crois et des fois, je doute... En tout cas, t'as entendu ce qu'elle a dit, celle qui guide, elle aussi elle est persuadée que bientôt on va tous vivre ensemble dans le bonheur absolu ! Les autres aussi y croient dur comme fer.  Y sont fous ces zozos !

- Juste un peu félés, p'tite soeur !


Pendant ce temps, les zozos sont allés chercher des couvertures et les ont étendues en plein soleil, au milieu des boutons d'or et des paquerettes, face à l'estuaire de la Seine.






Et là encore, il se sont mis en rond et ont recommencé une autre méditation. Mais là, c'était plus nous les invités d'honneur. Alors, on s'est assis sur leurs genoux, sur leurs épaules... on a rempli le cercle qu'ils avaient formé, et, nous aussi on a participé à la médit.
Ah, il y avait du beau monde... ça déboulait de partout...
- Mais, ma parole, ils invitent toute la galaxie ! 
Il y avait donc ... attendez que je me souvienne  ...


(© Magda - Ecole des Anges)
Les Anges, les Archanges,











 
les Maîtres Ascensionnés, tous les Saints, les Maîres des SÔ, les représentants de tous les Règnes... (oh la la, faut pas que j'en oublie, sinon on me prendra plus comme reporter)...                                  (©magda - Ecole des Anges)


les Eléments etc ... etc..
Quand tout le monde a été installé, sur un beau nuage, sont arrivés les deux invités pour qui on était rassemblés : Bouddha et Jésus. D'ailleurs c'est à ce moment là que le soleil s'est mis à  rayonner très très fort... Lui aussi était de la fête et, du coup, Dame Lune a envoyé son énergie... Ben oui, c'est elle qui détermine la date de la fête du Wésak. C'est lorsqu'elle est pleine en Mai. (ah, j'en sais des choses ! ).

- Ben, c'est  normal, t'as vu ton âge ?

-Toi, Laurelin, attention à tes couettes, j' vais leur faire un sort..

- Aldaron, regarde ! Jésus et Bouddha nous bénissent tous. Comme je suis heureuse !  et vois aussi tous les zamis du Petit Peuple applaudir... C'est le plus beau jour de ma vie. C'est sûr,  je vais y croire maintenant à la prophétie de 2012 !!

- Oui, petite sœur. Tiens, viens dans mes bras, je vais te faire un câlin.

- Toi, t'as la fièvre... mais j'accepte le câlin avec joie.


Toute bonne chose a une fin, les zozos se sont levés, ont rangé les couvertures dans les zotos et sont descendus à pieds vers le centre ville. Je les ai entendus dire qu'ils allaient manger une salade sur le port...

- Alors, on les reverra plus ? hein, Alderon ?

- T'inquiète pas, on les retrouve ce soir. Ils ont RDV sur la plage, en bas, pour un pic-nic. J'ai même compris qu'il y aurait des ballons..
-
OH  OUI des balloooons ! !

- dis-donc, petite soeur, si on allait grignoter aussi ?

- et ton reportage ?

- J'finirai demain...



Merci à vous, mes chers zamis elfes, Aldaron et ta petite sœur Laurelin.
A demain, pour de nouvelles aventures !
Faut pas que je traîne, j'ai plage...

magda




De nombreuses péripéties plus tard, nos amis Aldaron et Laurelin reviennent. Ils n'ont pas eu le temps de retranscrire la deuxième partie des fêtes du Wesak... "C'est la vie ! " a dit Aldaron ..."qui n'est pas toujours un long fleuve tranquille ! " a ajouté Laurelin.  


Ce soir là, Soleil nous a éclairés de ses 6 rayons .








               Puis, doucement s'en est retiré,

                                  pour laisser sa place  à  la Lune

                                                    


à bientôt, amis du Petit Peuple.






 

Publié dans EVENEMENTS

Commenter cet article