Travel Angel

Publié le par rosa eterna


À peine installée dans l’avion, j’ai béni la carlingue ainsi que tous les passagers et membres de l’équipage. Puis, j’ai demandé à Dieu de se mettre aux commandes, l’hôtesse ayant signalé de fortes turbulences…

ang-jpeg.JPG
 cadeau de l’Ange :

Me voilà dans l’avion de la compagnie Alitalia, (j’avais envie de me remettre un peu à l’Italien), cherchant ma place.
Ah Non !! C’est pas juste,   j’ai la place du milieu ! je vais être coincée sans pouvoir me lever à ma guise ou bien ne pas avoir accès à la fenêtre.
Donc j’appelle l’Ange et je lui dis :
Tu vois, cher Ange, je suis persuadée que la place près du hublot n’est pas réservée, ainsi, j’y aurai accès et je pourrai mettre mes affaires à côté de moi, ce sera idéal. Merci.
Manque de bol, un beau jeune homme très athlétique vient s’asseoir à ma gauche. Puis un autre très beau jeune homme, tout aussi athlétique, vient s’asseoir à ma droite.
Je fais, contre mauvaise fortune, bon cœur, car mes voisins sont très mignons… C’est à ce moment que je vois rappliquer une quinzaine de beaux athlètes magnifiques et qui viennent s’installer alentour.
Tiens, il y a un nid !
Résignée, je range mes petites affaires, c’est-à-dire, mes livres, mon ordinateur… Je place mon coussin sous ma tête… Et je commence à regarder ce qui se passe autour de moi…
Savez-vous qui sont ces beaux garçons qui arborent le même badge ?  Pas moins que l’équipe Nationale  de Natation.. ... Italienne. Et bien, je confirme, Laure Manaudou a eu très bon goût.
Alors que tout ce joli monde prend place, une hôtesse vient vers mon rang et s’adresse au jeune homme à ma gauche :
- Monsieur, j’ai appris, de votre chef d’équipe, que vous souffrez du genou droit. Si vous souhaitez changer, je vous ai trouvé une place où vous pourrez allonger votre jambe…

Je me suis donc installée à sa place et j’ai rangé mes petites affaires sur le siège d’à côté !

No comment !
Au retour, je demande un sur classement en classe affaire,  na !

Merci l'Ange du voyage.





Publié dans lol

Commenter cet article