Les Nouveaux Enfants, transmission de Monique Mathieu

Publié le par Magda Rita Maffezzoli

Bonjour à tous,

Il y a bien 7 ou 8 ans en arrière, lors d'une visite en Dordogne, une amie, proche de Monique Mathieu, m'a invitée lors d'une réunion intime chez Madame Monique Mathieu. À cette époque j'approfondissais mes recherches sur les Nouveaux Enfants. Je retranscris, mot pour mot,  le message canalisé ce jour là.

Magda Rita

Madame Monique Mathieu dit :
« Une scène se déroule présentement devant moi : je vois  une planète magnifique, ouverte sur beaucoup d’autres mondes, c’est-à-dire, où existe un échange permanent entre des êtres de plusieurs mondes. Voici deux d’entre eux, physiquement dissemblables et dont j’ignore l’appartenance. Ils se connaissent, ils se sourient,  ils s’aiment.
Je ne peux pour l’instant vous donner d’autres détails. Ils entrent dans une grande salle où se trouvent beaucoup d’autres êtres qui diffèrent dans leur physique, dans leur rayonnement et dans leur attitude. Ils sont deux par deux mais pas en couple féminin-masculin ! Ils se tiennent côte à côte, formant des groupes bien distincts. Ils sont de plus en plus nombreux dans cet immense amphithéâtre. Sur une estrade en demi-lune se tient un être particulièrement lumineux.  Il écarte les bras, il les lève et envoie des feux d’énergie vers toute l’assistance. Il prononce des paroles que je ne comprends pas mais tous sourient et paraissent totalement d’accord.
Intérieurement j’entends qu’on me donne une traduction. L’être de Lumière, extraordinaire de puissance d’Amour, est en train de les préparer en vue d’apporter de l’aide dans différents mondes. Il leur précise combien cela va être pénible mais aussi combien cela sera merveilleux. Il leur explique qu’ils vont apprendre autant qu’ils vont donner. Il ajoute cependant que la plus grande difficulté sera d’oublier ce qu’ils sont, tout au moins partiellement. Il les envoie par deux, issus de planètes différentes, afin que leurs énergies et leurs forces se complètent.
Ils ont été choisis en fonction de leurs capacités différentes. Tous ces êtres, venus en grand nombre, sont très heureux d’aller sur les mondes de troisième dimension. On leur expose plusieurs manières de s’y rendre et de les aider. La première, la plus simple et la plus employée, c’est de laisser leur corps, qui restera bien protégé dans des petites pièces toutes rondes autour de cet immense amphithéâtre, de toutes petites pièces où n’entrent au maximum que deux personnes. Leur corps sera maintenu là et ils pourront donc s’incarner. Sans le savoir, ils seront toujours deux pour chaque mission. Ils pourront ainsi s’aider dans  l’énergie et lors de la libération de leur âme par le sommeil. Cela leur  donnera la force et l’Amour nécessaires  pour accomplir leur tâche.
 Je vais  suivre le premier groupe que j’ai croisé. Je les vois, toujours de dos, ils sont fiers, fiers et heureux de partir, d’apprendre, d’aider, de donner. Ils sont maintenant dans les petites cellules, leur corps est mis sous protection et ce que je crois être leur âme s’échappe sous forme d’une petite sphère de lumière ; elle vient sur ce monde dans le ventre d’une maman.
Puis voici la naissance, les difficultés, la souffrance de ces deux êtres qui, bien évidemment, ne se sont pas incarnés au même endroit, mais qui tous deux rencontrent les mêmes obstacles. Par contre, ils éprouvent une immense joie de l’Amour qu’ils reçoivent, de la beauté de ce monde, de tout ce qu’ils apprennent ; leur science, leur savoir sont immenses, mais n’incluent pas toutes nos connaissances.
Maintenant ces enfants ont grandi. L’un d’eux a bien réussi son incarnation, il s’est stabilisé, il a accepté. L’autre n’a pas réussi, tout au moins pas comme il l’aurait souhaité. Il est malheureux, perturbé, il demande de l’aide mais personne de son entourage ne peut lui en apporter. Il se révolte intérieurement, il regrette. La seule consolation et le seul soutien qu’il puisse recevoir, c’est lorsque, pendant son sommeil, il retrouve son frère qui, lui, s’étant stabilisé plus facilement, l’aide et l’encourage. Il lui donne des conseils : tout d’abord fixe-toi sur ce monde, expérimente, ensuite tout se passera bien.
Je ne les vois plus.
J’entends : la vie suivra son cours et ces deux êtres pourront accomplir chacun une mission importante  pour le plus grand bien de l’humanité ;  puis :
« Ceci est une vérité qui se répète en plusieurs points de votre planète, c’est l’aide que vous pouvez recevoir et dont vous n’êtes pas conscients. »
Tout l’Amour que vous pourrez leur donner les aidera énormément et pourra également accomplir des miracles en eux. N’oubliez jamais ceci :
L’Amour est la plus grande force. L’Amour et la Lumière font des miracles à chaque instant,  en vous, autour de vous,  même si vous ne vous en rendez pas compte. Rien ne résiste à l’Amour, rien ne résiste à la lumière. »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patricia Allibert-Halot 27/10/2018 18:32

Merci pour ce beau partage !

Magda Rita Maffezzoli 27/10/2018 22:26

Merci à vous pour vos encouragements.

Flo 28/09/2018 20:51

Instructif

Magda Rita Maffezzoli 29/09/2018 03:52

Merci !