Une pensée du Maître à méditer

Publié le par Magda Rita Maffezzoli

Une pensée du Maître à méditer

Qu’il ait ou non une religion, celui qui agit vis-à-vis des autres avec bienveillance, compréhension, patience, générosité, manifeste sa foi en un principe supérieur qui lui dicte sa conduite, et le Ciel lui accorde son aide et sa protection.

Tandis que le croyant qui s’imagine que sa foi excusera ses fautes aux yeux de Dieu, se trompe doublement.

D’abord, la foi n’efface pas les fautes. Ensuite, il fait preuve d’une malhonnêteté qui les aggrave même, car il se moque du Seigneur s’il prétend croire en Lui alors qu’il ne respecte pas ses lois et qu’il trompe les autres ou les maltraite.


Les seuls vrais critères de la foi, ce sont les actes, le comportement dans la vie quotidienne.

C’est pourquoi un Enseignement initiatique se préoccupe de toutes les facultés de l’être humain, et des différentes activités par lesquelles il les exerce non seulement dans le plan psychique mais dans le plan physique aussi. 

Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans Omraam M. Aivanhov dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article