L'âme et les différents états du sommeil

Publié le par Magda Rita Maffezzoli

 

Extrait du livre : LE PROBLEME DE L'ÊTRE ET DE LA DESTINEE écrit par Léon DENIS

Chapitre 5 : L'Âme et les différents états du sommeil

"L'étude du sommeil nous fournit sur l'étude de la personnalité, des indications d'une grande importance. En général, on n'approfondit pas assez les mystères du sommeil. L'examen attentif de ce phénomène, l'étude de l'âme et de sa forme fluidique pendant cette partie de l'existence que nous consacrons au repos, nous conduiront à une compréhension plus étendue des conditions de l'être dans la vie de l'au-delà.

Le sommeil possède, non seulement des propriétés réparatrices que la science n'a pas assez mis en relief, mais encore un pouvoir de coordination et de centralisation sur l'organisme matériel. Il peut, en outre, provoquer une extension considérable des perceptions psychiques, un plus grande intensité du raisonnement et de la mémoire.

Qu'est-ce donc que le sommeil ?

C'est simplement la sortie, le dégagement de l'âme hors du corps. On l'a dit, le sommeil est frère de la mort. Ces mots expriment une vérité profonde. Séquestrée dans la chair à l'état de veille, l'âme recouvre dans le sommeil sa liberté relative temporaire en même temps que l'usage de ses pouvoirs cachés. La mort sera sa libération complète définitive. Déjà, dans les rêves et les songes, nous voyons entrer en action les sens de l'âme, ses sens psychiques dont ceux du corps sont la manifestation extérieure et amoindrie. A mesure que les perceptions du dehors s'affaiblissent et se voilent, quand l’œil est fermé et l’ouïe suspendue, d'autres moyens plus puissants s'éveillent dans les profondeurs de l'être. Nous voyons, nous entendons à l'aide des sens internes, des images, des formes, des scènes éloignées se succèdent et se déroulent, des entretiens s'établissent avec des personnages vivants ou décédés. Cette action, souvent incohérente et confuse dans le sommeil naturel, se précise et s'accroît avec le dégagement de l'âme, dans le sommeil provoqué, dans la transe somnambulique et l'extase. Parfois, l'âme s'éloigne pendant le repos du corps et ce sont les impressions de ses voyages les résultats de ses recherches, de ses observations qui se traduisent par le rêve. Dans cet état, un lien fluidique l'unit encore à l'organisme matériel et, par ce lien subtil, sorte de fil conducteur, les impressions et les volontés de l'âme peuvent se transmettre au cerveau. C'est par le même procédé que dans les autres formes du sommeil, l'âme commande à son enveloppe terrestre, la contrôle, la dirige. Cette direction dans l'état de veille, pendant la corporation s'exerce du dedans au dehors,  elle s'effectuera en sens inverse dans les différents états de dégagement. L'âme émancipée continuera à influencer le corps à l'aide de ce lien fluidique qui ne cesse de les relier l'un à l'autre. Dès lors, dans sa puissance psychique reconstituée, l'âme exercera sur son organisme charnel une direction plus efficace et plus sûre.

La marche des somnambules dans le nuit, en dépit des endroits périlleux, avec une entière sécurité, est une démonstration évidente de ce fait. Il en est de même de l'action thérapeutique provoquée par la suggestion.  Celle-ci est efficace surtout en ce sens qu'elle facilite le dégagement de l'âme et lui rend son pouvoir absolu de contrôle, la liberté nécessaire pour dégager la force vitale ...

* * *

Pour continuer , voir la vidéo ci-après. Livre audio. le chaptre 5 s'écoute à 17mn 40 secondes. C'est absolument passionnant.

Je vous souhaite de beaux moments au son de la jolie voix de la lectrice et sans doute, y aura t-il un instant où votre corps physique libèrera votre âme, la laissant vagabonder à loisir pour mieux vous rapporter, de ses lointaines pérégrinations, soutien, guidances intuitives hautement inspirées.

Magda Rita

L'épisode transmis plus haut se situe à 17.41mn

Publié dans l'au dela

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article