La leçon de vie de Marie-Jeanne

Publié le par MagdaRita

 

J'ai rencontré Marie-Jeanne, il y a quelques années, lors d'un stage que j'avais organisé à Annecy. Au fils des ans nous avons cultivé une belle relation qui s'est consolidée l' été dernier lorsque Marie-Jeanne a quitté ses montagnes alpines pour s'initier au Samvahan durant un stage que j'animai à Serres, tout près de chez moi, dans les Pyrénées.

La contrée avait tellement impressionné mon amie stagiaire (l'effet Bugarach) qu'elle avait décidé de rester quelques journées supplémentaires pour profiter de l'endroit. L'idée de s'installer dans la région lui vint très vite et elle m'en fit part.

Je lui proposai donc de l'héberger une dizaine de jours pendant lesquels elle chercherait une maison à louer. Il ne nous restait plus qu'à convenir d'une date. Marie-Jeanne revint la deuxième semaine de novembre et se mit aussitôt en quête. De mon côté j'avais sollicité de nombreux amis et les infos circulèrent si bien dans la Haute Vallée que Marie-Jeanne eut à visiter de nombreux lieux de vie...

Elle avait décidé de repartir le lundi de la semaine suivante, et, comme de bien entendu, c'est le dimanche au soir , veille de son départ, qu'elle trouva la perle rare.

Le lendemain matin, pendant le petit-déjeuner, elle ma conta par le menu sa belle trouvaille. Elle avait rencontré une artiste, comme elle, et ensemble, elles partageraient une grande maison entourée d'un beau jardin. Son rêve se réalisait, encore plus beau qu'elle ne l'avait espéré. La Vie lui souriait !

Et Marie-Jeanne, habituellement si discrète, parlait, parlait... babillant comme une enfant qui découvre ses cadeaux au pied de l'arbre de noël. Ses yeux bleus clair pétillaient comme du champagne.

« J'ai déjà tout prévu : les cartons, la location du camion, ce que j'emporterai, ce que n'emporterai pas... J'ai même convenu d'une date : le 13 janvier 2016.

J'étais assise en face d'elle et je la regardais s'animer de l'intérieur. Comme elle faisait plaisir à voir !

Enfin je pris la parole pour la féliciter et la conforter dans son choix. « Tu es une bonne thérapeute et tes patients te le confirment. Tu crées de magnifiques mandala et tu as toutes les qualités requises pour enseigner cet art aux adultes et aux enfants. En quelques jours, tu as touché le cœur de nombreuses personnes … A toi la réussite. !! »

Marie-Jeanne avaient été touchée par ces paroles qui semblaient avoir chassé le moindre doute enfoui en elle, et après des adieux fraternels, elle prit la route pour la Haute Savoie.

Les jours suivants je pensai bien à elle, l'imaginant, affairée à empiler cartons sur cartons. Le lundi suivant, je reçus un appel téléphonique d'un membre de la famille de mon amie : « Marie-Jeanne n'est plus, elle s'est endormie pour toujours dans la nuit de vendredi...  »

«  … »

La discrète Marie-Jeanne avait quitté notre monde durant son sommeil.

 

Vous pouvez imaginer ma stupeur ! Marie-Jeanne était partie, sans prévenir... en plein bonheur !

Cependant, elle m'a fait un grand cadeau : Dorénavant, je dirai à toute personne de mon entourage combien elle est méritante, créative, importante pour moi..

Lors des funérailles, je n'ai pas eu à exprimer à Marie-Jeanne combien je la trouvais talentueuse car tout avait été dit le lundi matin avant son départ.

 

Dire aux personnes qui vivent ou travaillent avec nous, que nous fréquentons ou croisons, combien nous les considérons, combien elles comptent pour nous...

 

Nul besoin de grandes phrases, juste un petit mot porteur de tendresse...

 

Voila la leçon de vie que Marie-Jeanne m'a offerte.

 

Magda Rita

 

Post sciptum :

Vous êtes tous formidables !

 

 

La leçon de vie de Marie-Jeanne

Publié dans mes aventures

Commenter cet article

nadine 31/03/2016 22:59

et toi aussi, Magda, tu es formidable!!!

Magda 01/04/2016 11:23

Chère Nadine,
Merci d'associer Marie-Jeanne à notre aventure - elle sera bien présente.
à tout bientôt

nadine 31/03/2016 22:58

oui, Marie-Jeanne, nous avons passé de bons moments cet été dans ce lieu féérique. Tu nous as quitté trop vite;;; Mais je pense que là où tu es, tu te sens bien,,,, tu seras avec nous ces 09 et 10 avril prochain au salon d'ALLINGES et tu pourras même nous faire un coucou..... Qui sait???
Merci pour ton article Magda.

sandra 15/12/2015 14:12

Marie-Jeanne est partie heureuse, elle a connu le plus grand des bonheurs en son Coeur, la sensation d'être "arrivée" et ce n'est pas donné à tout le monde de vivre ainsi, de vivre cela...Baignée d' AMOUR ET DE LUMIERE AVANT DE LA REJOINDRE, c'est ce qu'on peut souhaiter à tout le monde. Marie-Jeanne, elle, l'a vécu. Merci de ce beau et émouvant témoignage.

FRANCINE MARIE 02/12/2015 22:33

TOUT SIMPLEMENT MERCI A VOUS DEUX LUMIERE POUR TOUS

Philippe Dominique 02/12/2015 22:01

Quel "merveilleux " risque que te passer par chez toi Magda :*
Je t'embrasse fort <3